La CAF de la Gironde recherche les allocataires qui ne réclament par leurs aides

© France 3 Aquitaine
© France 3 Aquitaine

La CAF de la Gironde expérimente un dispositif pilote lui permettant de retrouver ses allocataires n'ayant pas effectué les démarches leur permettant de toucher leurs prestations sociales.

Par MK avec Gladys Cuadrat

Quels sont les allocataires qui n'ont pas réclamé leurs droits ? Alors que les fraudeurs aux allocations sont souvent montrés du doigt, la CAF, qui les traque, recherche également des allocataires qui n'ont pas réclamé leur dû. Deux caisses d'allocation familiales, à Bordeaux et à Toulouse, expérimentent un tout nouveau dispositif, leur permettant de les retrouver.
 
 
 
"Nous avons fait une première étude sur 1 200 dossiers et nous nous sommes aperçus qu'il y avait à peu près 12% de ces personnes qui n'avaient pas fait valoir tous leurs droits. Et sur ces 12%, il y en a 25% qui ont pu régulariser leur situation et toucher des prestations supplémentaires", explique Christophe Demilly, directeur de la CAF de la Gironde.
 

Plus de quarante personnes concernées en Gironde

Pour retrouver ces allocataires, la CFA a eu recours au Data mining, un outil jusqu'alors utilisé pour la chasse aux fraudeurs. Et au total en Gironde, ce sont 41 personnes qui ont pu ouvrir de nouveaux droits. Le plus souvent des personnes particulièrement démunies.
 
 
"La pauvreté dans notre pays continue de progresser. Plus de 14% de la population française est en situation de pauvreté, et un enfant sur cinq, rappelle le délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté, Olivier Noblecourt
 

C'est important quand on veut combattre la pauvreté de commencer par faire en sorte que les droits issus de notre modèle social soient accessibles à toutes les personnes.

 
 
D'ici 2019, le dispositif mis en place par la CAF de la Gironde devrait être déployé sur l'ensemble du territoire français.
 
Voir le reportage de France 3 Aquitaine

Quand la CAF de la Gironde recherche ceux qui ne réclament par leurs aides

 

Sur le même sujet

Les + Lus