CARTES. Blocage des agriculteurs : interruption temporaire du trafic SNCF entre Bordeaux et Toulouse, opération escargot et autoroutes coupées

Les agriculteurs ont mené une nouvelle opération escargot sur la rocade de Bordeaux ce vendredi 26 janvier. Le trafic SCNF a été temporairement interrompu entre Bordeaux et Toulouse. Dans les Landes et les Pyrénées-Atlantiques, des blocages ont été organisés, tout comme sur l'A62 dans le Lot-et-Garonne.

C'est presque devenu une habitude. Ce vendredi, pour la troisième journée consécutive, sur la rocade de Bordeaux, des convois de tracteurs ont très fortement ralenti la circulation. 

Les agriculteurs sont partis après 7h de leur camp de base, situé sur la rocade entre les échangeurs 26 et 27, et ont, une fois encore, opté pour un tour de la rocade. Deux convois se sont mis en route, chacun dans un sens de la circulation. 

Dans la matinée, la circulation sur la rocade ne dépassait pas les 15 km/h, sur les portions concernées.

► Suivez en direct la circulation autour de Bordeaux

Le trafic SNCF a été interrompu entre Bordeaux et Toulouse en raison de manifestants sur les voies entre Marmande et Agen, en Lot-et-Garonne.

La détermination des manifestants est intacte, assurait jeudi soir Vincent Bougès, président des Jeunes Agriculteurs de Gironde. "On veut continuer à faire pression sur le gouvernement", affirme le représentant syndical. Cette nouvelle mobilisation est intervenue en amont des annonces du Premier ministre Gabriel Attal ce vendredi. 

► Retrouvez la carte des blocages actualisée en direct

Landes : blocage reconduit sur l'A65 

Dans les Landes, des blocages de ronds-points ont eu lieu sur la D824 à Tartas entre Mont-de-Marsan et Dax, et sur la D810 à Bénesse-Maremne. Des déviations ont été mises en place. Dans le sens Mont-de-Marsan - Dax : sortie via la D933S direction Orthez puis D947 direction Dax. Dans le sens Dax - Mont-de-Marsan : sortie via D947 direction Castets puis A63.

La FDSEA a reconduit son blocage de l'A65 dans les deux sens, au niveau de Roquefort et Mont-de-Marsan. La levée de son action était prévue vers 16h.

À Bénesse-Maremne, des pêcheurs ont organisé un barrage filtrant sur un giratoire en face de la gare.

Par ailleurs, une action ciblée a eu lieu cette nuit au niveau de la centrale d’achat de Leclerc Scalandes à Mont-de-Marsan. Des agriculteurs ont jeté du purin, des gravats et des morceaux de grillage aux abords du site. Les Jeunes agriculteurs et la FDSEA ont affiché une banderole.

On va laisser une chance au Premier ministre de répondre au désarroi des agriculteurs. La balle est dans son camp. Il faudra que sa réponse soit à la hauteur de la mobilisation des agriculteurs", prévenait jeudi Julien Delpon, directeur de la FDSEA des Landes.

Lot-et-Garonne : trains retardés, préfecture prise pour cible, A62 coupée

Dans le Lot-et-Garonne, en fin d'après-midi, l'A62 était toujours fermée dans les deux sens au niveau de l'échangeur numéro 7. La portion bloquée s'étendait de Toulouse, jusqu'à la sortie 6.1 (Agen Ouest).

La D217 était fermée à Sainte-Livrade-sur-Lot, tout comme la rocade Sud-Est entre le rond-point de Boé Village et le rond-point de Castelculier.

La circulation des trains et des bus a été temporairement interrompue entre Marmande et Agen, en raison de la présence de manifestants aux abords des voies. "Des matériaux ont été déposés à proximité des voies gênant la traversée d'un passage à niveau", précise la SNCF. Suite au nettoyage des infrastructures, le trafic a pu reprendre peu après 13h, mais l'incident a causé des retards et perturbations de certains trains.

Vers 15h, une centaine de tracteurs se sont massés aux abords de la préfecture du Lot-et-Garonne à Agen. Ils ont vidé leurs bennes d'ordures et de déchets et projeté du lisier sur le portail du bâtiment administratif.

durée de la vidéo : 00h00mn15s
Du lisier a été projeté sur la façade de la préfecture du Lot-et-Garonne à Agen. ©Lisa Ducazaux - France 3 Aquitaine

Jeudi, les agriculteurs ont visé les supermarchés avant, en fin de journée, d'éventrer et suspendre un sanglier devant l'inspection du travail à Agen, une scène rapportée par notre confrère du Républicain.

Dordogne : deux manifestations à Périgueux

En Dordogne, en début d'après-midi, l'A89 était coupée entre Saint-Astier et la Bachellerie. Impossible d'y accéder depuis l'échangeur de Montpon-Menestérol, également bloqué.

À Périgueux deux manifestations ont débuté ce vendredi à 14 heures. Des tracteurs se sont rendus devant la préfecture pour y déverser des déchets. La même action s'est déroulée devant un magasin Leclerc à Trélissac.

Pyrénées-Atlantiques : blocage du port de Bayonne et de l'A63, l'A64 et l'A65

Au Pays-Basque, au niveau du Pont de l'Adour/Hubert-Touya,  l'A63 était toujours fermée dans les 2 sens en fin d'après-midi.

Sur l'A64, l'échangeur n° 8 Garlin, la sortie n°10  vers Pau-Centre et la portion à hauteur de Peyrehorade étaient également bloquées. 

Par ailleurs, le syndicat de défense des paysans du Pays basque ELB a entravé l'accès au port de Bayonne ce matin. Il a voulu dénoncer un symbole des accords de libre-échange, qui "précarisent les paysans".

À Biarritz enfin, 16 tracteurs se sont positionnés sous le viaduc de La Négresse bloquant le rond-point Louis Mariano et les voies le desservant.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité