Colère des agriculteurs : le port de Bayonne bloqué par les manifestants

Le syndicat de défense des paysans du Pays basque ELB a bloqué le port de Bayonne ce vendredi matin. Une soixantaine de manifestants, venus avec leurs tracteurs, ont dénoncé les accords de libre-échange qui "précarisent" le monde agricole, selon eux.

L'action du syndicat basque ELB a commencé dès 6h ce vendredi. Une soixantaine de manifestants ont débarqué sur le port de Bayonne, accompagnés de leurs engins agricoles. 

Les agriculteurs se sont répartis en deux points stratégiques. Une partie a bloqué les entrées et sorties de camion de l'entreprise Maisica de Boucau, spécialisée dans le stockage de maïs. L'autre s'est positionnée sur la route qui mène vers la digue à Tarnos, où se situent l'aciérie Laminoirs et l'entreprise Timac Agro.

Des symboles du libre-échange visés

Avec cette action, le syndicat, affilié à Confédération paysanne, s'en est pris à des symboles du système de libre-échange, responsable d'une précarisation des agriculteurs selon lui. "C’est le libre-échange qui place dans une concurrence intenable et néfaste les agricultures du monde entier", a dénoncé ELB dans un communiqué.

Le syndicat défendu un revenu "digne" pour les paysans et prôné plusieurs mesures de sortie de crise : une loi interdisant l’achat des produits agricoles à des prix inférieurs aux coûts de production et de distribution, ainsi que l'arrêt des négociations d'accord de libre-échange, tels que celui entre l'Union européenne et les pays du Mercosur.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité