Cet article date de plus de 4 ans

Vers un cerveau artificiel ? Des chercheurs des Universités de Bordeaux modélisent un dispositif

Des synapses électroniques capables d’apprendre. Des chercheurs du CNRS, de Thales et des Universités de Bordeaux, de Paris-Sud, et d’Evry viennent de créer une synapse artificielle capable d’apprendre de manière autonome.
Ils ont également réussi à modéliser ce dispositif. Les travaux sont publiés dans la revue Nature Communications d’avril 2017.
Il s’agit de s’inspirer du fonctionnement du cerveau pour concevoir des machines de plus en plus intelligentes.

Le principe est déjà à l’oeuvre en informatique via des algorithmes pour la réalisation de certaines tâches comme la reconnaissance d’image. C’est ce qu’utilise Facebook pour identifier des photos par exemple. Mais ce procédé est très gourmand en énergie.

Les chercheurs viennent de franchir une nouvelle étape dans ce domaine en créant directement sur une puce électronique une synapse artificielle capable d’apprentissage. Ils ont également développé un modèle physique permettant d’expliciter cette capacité d’apprentissage. Cette découverte ouvre la voie à la création d’un réseau de synapses et donc à des systèmes intelligents moins dépensiers en temps et en énergie.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sciences sorties et loisirs technologies