Cet article date de plus de 4 ans

Climax : à l'heure des catastrophes climatiques comme Irma

Le festival Climax ouvre alors que les Antilles subissent de plein fouet les effets des changements climatiques avec le passage de l'ouragan Irma. 

© UPI/MAXPPP
L'ampleur de l'ouragan Irma est ici dans toutes les têtes. Quel présage pour l'avenir ? 
La terrible actualité trouve une raisonnance forte parmi les festivaliers, conscients ou pas des changements climatiques. Les terribles images des îles dévastées donnent encore plus de relief aux questions débattues ici. Parmi les centaines de participants attentifs à ces conférences, beaucoup de lycéens qui commentent ces images tellement choquantes, qui les font réfléchir. 

Ca fait un moment que des gens nous préviennent du changement climatique et ils ne sont pas forcément écoutés. Au moins là, les gens voient ce qui se passe et ils se disent : ce qu'on nous disait, c'était pas n'importe quoi.

© CLH - F3Aquitaine

Amandine Lebreton, directrice du Pôle Scientifique et technique à la Fondation Nicolas Hulot fait le lien entre le réchauffement climatique et les phénomènes extrêmes qui secouent la planète. Ils sèment le désarroi pour les nouveaux réfugiés victimes de ces effets.

Le différentiel de températures entre la mer et l'atmosphère fait qu'on a une amplification et une intensification de ces phénomènes climatiques.

© Christine Le Hesran - France 3 Aquitaine
Les populations les plus vulnérables, touchées par ces catastrophes, n'ont pas les principaux leviers pour agir. Arthur Keller, expert présent parmi les conférenciers, fait partie de l'association Adrastia consacrée à l'étude des « limites du système » et à l'anticipation d'un déclin de la civilisation thermo-industrielle. Pour lui, l'urgence s'impose.

La dimension climatique est intégrée par les leaders politiques, c'est positif... Mais maintenant, il faut accélérer le mouvement.

Et car c'est le thème de l'année, chacun perçoit ici le pouvoir que nous avons d'agir, ne serait-ce que par nos choix alimentaires. Même si la situation est déjà critique pour la planète, pis pour certains, il est encore temps d'atténuer les effets. 
Le festival Climax, conférences et concerts, se poursuivent jusqu'à dimanche 10 septembre à Bordeaux, espace Darwin, et Cenon, au Rocher de Palmer

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
climax festival société intempéries météo climat environnement