Covid-19 : trois nouveaux cas positifs au variant indien identifiés en Gironde

Trois personnes ont été testées positives au variant indien du Covid-19 en Gironde. Toutes sont des cas contacts du premier cas de variant indien identifié dans le département.

Au total, quatre personnes ont été testée positives au variant indien de la Covid-19  en Gironde (Image d'illustration)
Au total, quatre personnes ont été testée positives au variant indien de la Covid-19 en Gironde (Image d'illustration) © THOMAS COEX / AFP

Et de quatre au total. Le 30 avril, l'Agence régionale de santé (ARS) Nouvelle-Aquitaine communiquait sur la présence du variant indien de la Covid-19 sur notre territoire. Deux cas avaient été identifiés chez un jeune couple du Lot-et-Garonne dont la femme revenait d'un voyage en Inde, ainsi qu'un autre à Bordeaux. 

Trois cas contacts du premier cas détecté

Ce jeune Bordelais, de retour d'un voyage en Inde le 18 avril, avait été testé positif au variant indien sept jours plus tard. Une dizaine de cas contacts avaient alors été identifiés à risque. Parmi eux, quatre étaient positifs. L'ARS a donné ce mardi davantage de détails sur le séquençage des génomes de ces quatre cas avérés. "Un des contacts a été criblé au variant anglais V1. Des vérifications sont en cours", précise l'agence dans un communiqué. Il s'agirait alors d'une contamination sans aucun lien avec le jeune bordelais.


Pour les trois autres cas contacts positifs, ils ont bien été contaminés par le variant indien.

Le séquençage réalisé par le Centre National de Référence (CNR) de Lyon montre la présence du même variant que le cas initial soit le variant « B.1.617.2 », c’est-à-dire un « descendant » (ou dérivé) du variant « indien » d'origine"

Communiqué de l'ARS


Ces personnes ont été placées à l'isolement avant même que le résultat du séquençage de leur génome ne soit connu. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société