Culture : le musée d'Aquitaine de Bordeaux et le Quai Branly unis pour la découverte d'autres mondes

L'accès aux lieux culturels est impossible pour l'heure mais les musées travaillent à l'avenir comme celui d'Aquitaine à Bordeaux et le musée du quai Branly à Paris qui s'associent pour collaborer ensemble à des expositions qui invitent au voyage et à la découverte d'autres mondes. 

Emmanuel Kasarherou, président du Quai Branly et Laurent Védrine, directeur du musée d'Aquitaine, devant des instruments de musique prêtés par le musée national.
Emmanuel Kasarherou, président du Quai Branly et Laurent Védrine, directeur du musée d'Aquitaine, devant des instruments de musique prêtés par le musée national. © Christine Le Hesran

Le musée d'Aquitaine n'a pas encore livré tous ses trésors. Ses réserves, comme ses espaces d'exposition, en sont riches. Encore faut-il retracer leur histoire.
L'union faisant la force, le musée d'Aquitaine à Bordeaux et le musée du Quai Branly unissent leurs compétences scientifiques, poursuivent leurs échanges, prolongeant ainsi une collaboration ancienne. "Ce partenariat, c'est une reconnaissance de la qualité de ces collections, on a environ 6 000 pièces qui viennent de l'ensemble des continents de la planète, uniquement pour les collections extra-occidentales. " se réjouit Laurent Védrine, directeur du musée bordelais. 

Emmanuel  Kasarhérou, président du musée du quai Branly, se souvient de prêts d'objets kanaks effectués il y a quelques années par le musée d'Aquitaine à la Nouvelle-Calédonie à l'occasion d'une exposition à Nouméa. Une amitié et des prêts, voire des dons, déjà anciens qui ne demandent qu'à être renforcés.

C'est un pas de plus dans ce chemin que nous poursuivons ensemble pour accompagner ce projet ambitieux du musée d'Aquitaine. Nous sommes heureux de pouvoir y contribuer.

Emmanuel Kasarhérou - président du musée du Quai Branly -


"Un honneur" pour Pierre Hurmic, le maire de Bordeaux, fier de cette collaboration avec un musée si prestigieux signée pour trois ans.

Masques prêtés par le musée du Quai Branly, dessin d'Hugo Pratt.
Masques prêtés par le musée du Quai Branly, dessin d'Hugo Pratt. © Christine Le Hesran

L'ouverture au monde

De quoi ravir les scientifiques qui vont pouvoir plancher pour remonter le fil de l'histoire des objets. Bordeaux est associée aux voyages depuis des siècles. Des objets rapportés de tous les continents, ayant fini leur parcours dans la région, il y en a une multitude.

Ce sont des collections qui sont liées à la dimension portuaire, maritime et coloniale de la ville de Bordeaux au 19e et au début du 20e siècle. L'idée c'est de pouvoir redonner du sens à l'ensemble de ces collections. Elles viennent d'où, quels étaient leurs usages, comment sont-elles arrivées jusqu'ici ? Quel est le sens que l'on donne aujourd'hui à ces collections?

Laurent Védrine - directeur du musée d'Aquitaine -

Le choix du conseil municipal en septembre dernier s'est porté sur un projet scientifique et culturel du musée d’Aquitaine « Un musée-monde, de Bordeaux et d’Aquitaine ». Autrement dit l'ouverture à tous les continents, une invitation au voyage et à la découverte des autres. Il devrait prendre un autre envol comme l'a annoncé Pierre Hurmic à l'occasion de cette collaboration. Le musée d'Aquitaine devrait pouvoir présenter davantage d'objets dans les années qui viennent. Occupé en grande partie par les réserves, celles-ci devraient être déplacées pour laisser la place à des espaces d'exposition. 

L'expo Hugo Pratt en exemple

Elle n'a pas pu encore être découverte par le public. L'expo phare du moment au Musée d'Aquitaine est consacrée à l'artiste-dessinateur Hugo Pratt, synonyme d'aventure. Et justement, tout au long de ce parcours, l'univers de Corto Maltese est associé à des objets bien réels. Parmi eux, des pièces prêtées par le musée du Quai Branly, des instruments de musique, un bouclier, des sculptures, un pectoral. Tous prenant place aux côtés du héros aventurier. 

Au coeur de l'exposition Hugo Pratt, musée d'Aquitaine à Bordeaux.
Au coeur de l'exposition Hugo Pratt, musée d'Aquitaine à Bordeaux. © Lysiane Gauthier - ville de Bordeaux -

Des prêts bien précieux pour enrichir l'exposition. 
A l'image de cette exposition, d'autres devraient voir le jour en associant des pièces conservées dans le prestigieux musée national. Des expositions présentées au Quai Branly pourront aussi faire escale à Bordeaux. 

Expo Hugo Pratt au musée d'Aquitaine
Expo Hugo Pratt au musée d'Aquitaine © Christine Le Hesran

A suivre sur le compte Instagram du musée, les coulisses > 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Musée d'Aquitaine (@musee_aquitaine)

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture musée