Elle est à la fois "pile électrique" et "fille à papa" : rencontre avec l'humoriste Philippine Delaire, passée des réseaux sociaux à la scène

Après s'être fait connaître grâce aux réseaux sociaux, l'humoriste Philippine Delaire est de retour à Bordeaux, ce mercredi 20 mars, pour jouer son nouveau spectacle « Fille à papa » au casino Barrière. Portrait.

Sur scène, impossible de manquer Philippine, avec ses tenues colorées et son grand sourire. C’est ce style haut en couleur et cette joie de vivre qui ont fait le succès de l’humoriste. "Mon univers est assez coloré, assez pêchu, c’est un peu ce que je suis aussi dans la vie et c’est quelque chose d’assez gai."

Son nouveau spectacle "Fille à papa", dévoilé en novembre 2023, ne trahit pas à la règle. La jeune femme y reprend ses personnages les plus mythiques des réseaux sociaux avec énergie et panache, pour le plus grand plaisir des spectateurs.

Les gens ressortent du spectacle en me disant waouh, ça pète un peu dans tous les sens, t’es un peu une pile électrique, il y a plein de choses qui se passent.

Philippine Delaire

Humoriste

Pour réussir à rendre chaque spectacle unique et énergique, la jeune femme n’hésite pas à improviser. "Ce qui est génial, c’est que la scène, le spectacle, tu ne sais jamais à quoi t’attendre, surtout qu’il y a beaucoup d’improvisation et moi j’adore ça, c’est hyperexcitant."

Un spectacle émouvant

"Fille à papa" c’est l’histoire d’une jeune bordelaise issue d’un milieu assez bourgeois, mais c’est surtout l’histoire de la fille de son papa.

C’est parce que j’ai perdu mon père quand j’avais 18 ans. C'est de ça dont je parle et c’est pour moi le plus important dans ce titre.

Philippine Delaire

Humoriste

Ce spectacle se traduit par un doux mélange d’humour et de nostalgie. "C’est ça que j’aime faire, c’est mêler toutes les émotions, pas être seulement dans l’humour, mais aussi apporter un peu plus de sincérité et vivre un moment hors du temps."

Avant de remplir les salles, la jeune bordelaise a eu un parcours plutôt atypique. Diplômée d’une licence de psychologie, elle décide de suivre sa passion et de s’inscrire aux Cours Florent. Un choix payant puisqu’elle tournera son premier film « Larguées » dans la foulée. C'est en 2019 qu'elle se lance dans l’humour avec son spectacle Télédrama qui sera finalement reporté à cause de la pandémie de Covid-19, mais pas de quoi arrêter cette positive acharnée.

Populaire sur les réseaux sociaux

Bloquée chez elle comme des millions de Français lors du confinement, elle en profite pour accentuer sa présence sur les réseaux sociaux en publiant des petites vidéos humoristiques. "Les vidéos c’est génial, tu n'as besoin de personne, t’es chez toi, tu te filmes, tu fais le montage et t’as les retours directs, en plus j’ai une communauté ultra-bienveillante."

Son inspiration vient de partout, du coin de la rue à son lieu de travail, la comédienne s’inspire de ses moments de vie pour faire rire. "Je pars d’un peu de vérité et je l’extrapole pour que ça soit drôle, je prends une situation que je vis et j’en fais quelque chose d’absurde."

Le succès est au rendez-vous, les vidéos deviennent virales et Philippine se fait rapidement connaître. Elle profite de cette nouvelle notoriété acquise pour se lancer dans de nouveaux projets et notamment dans son spectacle. "Instagram je l’ai pris comme un CV artistique, pour des tournages, castings, pour le spectacle même, ça remplit énormément."

Une artiste polyvalente

Humoriste, comédienne et même chroniqueuse, Philippine multiplie les casquettes. Elle apparaît notamment sur Europe 1 dans l’émission Culture médias. "La radio, c'est hyper excitant parce que c’est du direct, c’est un format que je ne connaissais pas donc faut savoir comment tu dois articuler, quel débit tu dois avoir."

Elle continue aussi sa carrière de comédienne en parallèle. 

Ce que j’aime jouer, ce sont des personnages, plus je peux jouer des personnages dans pleins d’endroits différents, plus je suis heureuse.

Philippine Delaire

Humoriste

Avec toujours la même attitude et le même sourire, Philippine ne cesse de gravir les échelons.

Prochain rendez-vous ce mercredi 20 mars au casino Barrière à Bordeaux pour une nouvelle étape de franchie. "C’est fou, là je vais jouer au casino Barrière à Bordeaux, c’est 600 places et c’est la plus grande salle que j’aurai faite, je ne réalise toujours pas que c’est quasi complet, c’est dingue."