Episode de chaleur : les écogestes pour ne pas gaspiller l'eau

Publié le
Écrit par CB

C'est un peu tôt dans la saison mais cet épisode précoce de chaleur nous alerte sur le besoin de préserver notre ressource en eau. Les services de Bordeaux Métropole travaillent quotidiennement pour rechercher des fuites sur leur réseau et incitent tout un chacun à éviter le gaspillage.

C'est un sujet de préoccupation alors que nos territoires sont régulièrement confrontés à  la sécheresse : un quart de l'eau potable n'arrive jamais jusqu'à notre robinet. Cette eau se perd quelque part dans le réseau de canalisations !

Alors pour lutter contre ce gaspillage, des professionnels des services de l'eau de Bordeaux Métropole traquent les fuites. Et c'est la nuit, entre 2 et 4 heures du matin, que des oreilles expertes "écoutent" le réseau d'eau potable. Quand tout le monde dort.

Quand l'alerte est donnée sur une portion du réseau, une équipe se rend sur place pour la localiser à l'aide de sondes qu'ils utilisent de bouche d'égout en bouche d'égout : "plus le son est fort plus on s'approche".

Regardez le reportage de Sandrine Valero et Nicolas Pressigout à Blanquefort, près de Bordeaux. (Christophe Mitteau, responsable du service Recherche de fuites et Laurent Lapeyre, Technicien de réseau, tous deux au service de L'Eau Bordeaux Métropole interviennent dans le reportage)

durée de la vidéo : 01min 44
Chercheurs de fuites ©France 3 Aquitaine

Des écogestes des particuliers

Vous avez peut-être entendu à la radio ou lu sur votre quotidien régional ces messages diffusés depuis samedi dernier. Cela fait partie d'une campagne ponctuelle mise en place par les services de l'eau de Bordeaux Métropole, dans ce contexte météorologique particulier (qui va se poursuivre jusqu'à mercredi).

Chaque année, ces services prévoit ces encarts dans la presse ou spots radio de préventions, mais peut-être pas si tôt dans la saison. Car ce mois de mai a connu des chaleurs historiques d'après Météo-France.

"Le message qu'on veut faire passer, c'est que quand il fait chaud, forcément la consommation d'eau augmente, on a davantage besoin d'hydratation, souvent on prend plus de douche, on rempli la piscine, arrose son jardin.... On se retrouve face à une consommation d'eau qui augmente".

"Le message c'est qu'on a TOUS besoin d'eau : tous ensemble, il faut limiter les gaspillage pour préserver la ressource en eau qui n'est pas inépuisable".

Au fil de la saison, si d'autres périodes de fortes chaleurs se présentent à nouveau, ils seront une nouvelle fois.