• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Être DJ, ça s'apprend aussi !

Dès 10 heures du matin, la musique résonne dans les salles de classe de l'école de DJ à Bordeaux en Gironde. Une formation particulière qui a de beaux jours devant elle. 

Par Charlotte Boniteau

Pas de tableaux noirs ni de stylos pour la rentrée scolaire à l'école de DJ de Bordeaux. Les élèves regardent leur formateur derrière les platines. Dans cet établissement, on apprend à mixer pour des boîtes de nuit, des festivals, des soirées,...
Une école de DJ à Bordeaux
Être DJ, ça ne s'invente pas. Une formation en deux ans permet d'acquérir les compétences nécessaires pour vivre de ce métier.


Une formation reconnue par l'Etat


Cette formation se déroule sur deux ans et débouche sur un BTS reconnu par l'Etat. Jean-Goffi, le directeur, a fait le pari de cette école il y a 25 ans sur la Côte d'Azur.

À l'époque, cet ancien animateur radio et DJ  passe pour un illuminé. L'essor de la musique électronique et l'évolution du métier lui ont donné raison. "On parle d'informatique musicale de configuration, c'est très précis, très pointu. On leur apprend la psychologie à avoir avec le public, la clientèle. Et la communication aussi est un gros dossier pour l'activité professionnelle de nos jours", explique Jean-Pierre Goffi, le fondateur de DJ Network


La musique électronique française en vogue dans le monde 


Le succès mondial des Daft Punk ou encore de David Guetta n'est plus à prouver. La musique électronique française s'exporte partout dans le monde.
 
Une formation multiple


Ce qui peut rassurer les élèves sur le marché du travail qui les attend.

On est dans les bonnes heures du DJ.
 

" Il y a beaucoup beaucoup d'emplois, il y a du travail, et il suffit d'être motivé. Pour quelqu'un qui veut vivre de ça, il y a largement de quoi faire", constate Simon Fougère, le formateur. 

 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Grogne des avocats

Les + Lus