Force Femmes : l’association propose gratuitement un accompagnement vers l’emploi pour les femmes de 45 ans et plus

replay

À l’heure où l’emploi des séniors est plus que jamais d’actualité, l’association Force Femmes apporte son aide aux femmes de plus de 45 ans au chômage, en les guidant et les soutenant dans leurs démarches de retour à l’emploi ou de création d’entreprise.

Un accompagnement sur-mesure

Force Femmes, qui dispose d’un réseau dans toute la France, propose des accompagnements spécifiques combinant suivis individuels et ateliers collectifs animés par des bénévoles.

Depuis la création de l’association en 2005, plus de 30 000 femmes de plus de 45 ans ont été accompagnées. 50 % des femmes accompagnées ont créé leur entreprise ou ont retrouvé un emploi salarié. Parmi elles, 72 % retournent à l’emploi et 28 % créent leur propre entreprise. 

Les bénévoles disposent d’un corpus complet sur les femmes de plus de 45 ans et mettent ainsi leurs compétences professionnelles à leur service. 

Véronique MORALI

Présidente de Force Femmes

Pourquoi est-ce aussi compliqué pour une femme de trouver un emploi après 45 ans ?

L’âge est perçu plus négativement lorsqu’il s’agit d’une femme. Une femme de + 45 ans met en moyenne 3 fois plus de temps pour retrouver un emploi qu’un homme. S’ajoute à cette double discrimination sur le marché de l’emploi liée à l’âge et au sexe, le manque de confiance, des carrières parfois hachurées et des barrières d’ordre personnel et/ou familial.  

Très concrètement, comment les accompagnez-vous vers le retour à l’emploi ?

Nous accompagnons les femmes de +45 ans dans la construction d’un projet professionnel entrepreneurial ou salarié grâce à la mobilisation et l’engagement de nos bénévoles recrutés sur leurs compétences professionnelles. Chaque accompagnement a une valeur de 2500 euros par bénéficiaire qui sont financés intégralement par nos partenaires institutionnels et privés. 

Notre accompagnement repose sur deux piliers : le suivi individuel et les ateliers en collectif.  

En individuel, nous travaillons le projet professionnel : le référent a pour mission d’accompagner la candidate dans son cheminement, de rythmer son projet de recherche d’emploi ou de création, et d’apporter un éclairage sur des sujets bloquants.   

En collectif, nous travaillons la confiance en soi, la posture, l’image, les techniques de recherche d’emploi ou les étapes de création d’une entreprise...  Au-delà de l’expertise partagée par nos bénévoles lors des ateliers, ces temps en collectifs permettent de se rencontrer, d’échanger et de rompre l’isolement. L’idée est aussi d’ouvrir le champ des possibles, en proposant des présentations de métier, de secteur d’activité, et en facilitant la rencontre avec d’autres professionnels qui peuvent venir en complémentarité de nos actions.  

Depuis janvier, vous avez étendu votre présence en Nouvelle-Aquitaine en proposant un hub régional.
Qui peut bénéficier de cet accompagnement à distance ?
Est-ce un outil efficace ? 

En effet, depuis le mois de janvier, nous développons notre accompagnement en digital en Nouvelle-Aquitaine. Nous avons priorisé pour ce lancement les territoires de Bayonne et Poitiers afin de nouer des partenariats avec les acteurs de ces territoires.  

Le digital est un outil efficace dans la mesure où il permet d’adresser plus largement notre offre et de proposer notre accompagnement à des femmes qui ne pourraient pas se déplacer à notre antenne physique à Bordeaux. Le digital nous permet également d’élargir notre offre d’accompagnement en proposant dans chaque antenne les compétences de l’ensemble de nos bénévoles. 

>>> Pour être accompagnée par Force Femmes ou devenir bénévole