France 3 Aquitaine fait sa rentrée

Présentation à la presse lundi 16 septembre de la rentrée 2019 à France 3 Aquitaine / © Jean-Michel Destang
Présentation à la presse lundi 16 septembre de la rentrée 2019 à France 3 Aquitaine / © Jean-Michel Destang

De l'info, du sport, de la culture, et du débat à venir pour les municipales. France 3 Aquitaine a présenté ses grandes lignes lors d'une conférence de presse de son directeur ce lundi 16 septembre à Bordeaux. 

Par Christine Le Hesran

Information, sport, culture: lors d'une conférence de presse ce lundi 16 septembre, le nouveau directeur régional a dressé le bilan de l'année passée et décrit les grandes lignes de l'année à venir, avec en ligne de mire les municipales et la mobilisation générale de tout le réseau de France 3.
L'info se porte bien sur tout le réseau régional, et particulièrement en Aquitaine :

On est leader en France, le journal de 19 h  atteint en moyenne 20 % de PDA. Un télespectacteur sur 4 dans la région regarde France 3 Aquitaine. 
Xavier Riboulet, directeur régional de France 3 Nouvelle-Aquitaine

Xavier Riboulet, directeur régional de France 3 Nouvelle-Aquitaine / © Jean-Michel Destang
Xavier Riboulet, directeur régional de France 3 Nouvelle-Aquitaine / © Jean-Michel Destang
La tranche info a grandi depuis cette rentrée ► nouveaux rendez-vous à  11 h 53 et  18 h 53, soit deux fois 7 mn. Les locales Périgord, Euskal Herri et Pau Béarn dès 18 h 53, et sur le reste du territoire régional, un journal d'info de la grande région pour " donner aux gens à comprendre ce qui se passe à l'échelle de la Nouvelle-Aquitaine.  "

Le numérique poursuit sa progression  " C'est la clé d'entrée de l'information régionale ( .. )  On est dans l'instantanéité,  je crois qu'on l'a conduit de façon remarquable, car on partait de loin ". 
► Le site à suivre : na.france3.fr 
L'info numérique sur le réseau France 3 c'est 33 millions de visites par mois.

 

La petite dernière poursuit sa route

Elle a soufflé sa première bougie le 11 septembre dernier. La chaîne 100% Nouvelle-Aquitaine veut toujours faire vivre les événements sportifs et culturels locaux, ceux que l'on ne voit pas sur France 3. De nombreux partenariats ont vu le jour durant cette première année. En moyenne, dix heures de direct par semaine, " Ce n'est pas rien " confirme Xavier Riboulet. 
 



 

Sur le même sujet

Match (solidaire) : Variétés Club de Didier Deschamps vs. Aviron Bayonnais

Les + Lus