Gironde : la piscine de Lormont victime d'une pénurie de maîtres nageurs

Horaires réduits, pataugeoire fermée, conséquences directes de l'absence de deux maîtres nageurs sauveteurs qui n'ont pas pu être remplacés par la piscine de Lormont. En pleine période estivale, ce n'est pas l'idéal. 

Rouverte depuis le 10 juillet après deux semaines de travaux, la piscine de Lormont fait face à un nouveau problème ! Deux de ses maîtres nageurs sauveteurs (MNS) sont en arrêt maladie

Alors que la saison estivale est déjà bien entamée, il n'est pas possible de les remplacer. Les autres sauveteurs sont déjà en contrat sur des infrastructures de la métropole, au bord des lacs, ou sur la côte. 

 

Horaires restreints, pataugeoire fermée



Lormont doit donc faire avec ces absences. La piscine a donc dû restreindre ses horaires d'ouverture. Elle sera ouverte au public moins longtemps qu'en juillet. 

Les usagers ne pourront donc pas profiter aussi longtemps des bassins. D'autant que la pataugeoire est également fermée jusqu'au 23 août à cause de la pénurie de MNS ! Une décision qui n'arrange pas forcément les parents d'enfants en bas âge. 

Alors que d'autres piscines de la rive droite sont en travaux, Lormont peut attirer de nouvelles personnes qui devront toutefois être vigilantes aux nouvelles contraintes pour ce mois d'août. 


Retrouvez le reportage de France 3 Aquitaine : 
 
Horaires de la piscine
Contact : 0557801395

Fermeture hebdomadaire le lundi.
MARDI
14h à 19h.
MERCREDI
10h à 12h, 14h à 17h30, 18h à 19h30.
JEUDI
10h à 12h, 14h à 17h30, 18h à 19h30.
VENDREDI
10h à 12h,14h à 17h30, 18h à 19h30.
SAMEDI
14h à 18h.
DIMANCHE
14h à 18h.
L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité