Journées du patrimoine : Bordeaux sous la lumière

© CC by Lionel Clot via Wikimédia
© CC by Lionel Clot via Wikimédia

120 000 visiteurs l'an passé, un vrai succès. Record à battre ? Bordeaux dévoile sa programmation pour les journées du patrimoine 2017. Coup de projecteur sur une nouveauté : un fleuron de l'architecture contemporaine baptisée : La Caisse.  

Par Christine Le Hesran

Bien sûr, il y a les grands classiques, au top des visites : le grand théâtre de Bordeaux, la mairie, la cathédrale Saint-André qui ont toujours autant de succès. Mais il y aussi de nouveaux sites plus surprenants ! Comme l'ancienne Caisse d'Epargne construite à Mériadeck, ce quartier de Bordeaux qui s'affiche comme le "Bordeaux 1980".
C'est un fleuron de l'architecture contemporaine bordelaise construit en 1974. Le bâtiment est inscrit au titre des Monuments Historiques depuis 2014. Norbert Fradin, mécène du patrimoine, l'a acquis. Il le restaure pour y installer un lieu dédié aux échanges culturels, aux artistes pour le plaisir du grand public. Les volumes déstructurés et le mélange des bétons et des matériaux nobles, comme les luminaires ou autres éléments de design intacts, en font un lieu unique. Norbert Fradin va pouvoir tester l'accueil des visiteurs :

Je souhaite voir comment le public va resentir le lieu. C'est une exception bordelaise, mais une exception d' extrême qualité.

Le bâtiment devrait ouvrir courant 2018.

© CC by Lionel Clot via Wikimédia
© CC by Lionel Clot via Wikimédia

Pour accompagner cette renaissance en cours, une soirée est organisée autour des arts numériques vendredi 15 septembre. Elle s'adresse à un public jeune, musique électro au programme.  ( 19 h 30 à 2 h )

Découvrez ci-dessous tout le programme ! Plus de 150 événements proposés à Bordeaux. 


Si "La Caisse" c'est son nom fait partie des nouveautés, il y a près de 90 sites à visiter dans la capitale girondine. Des classiques donc mais aussi de petits joyaux plus discrets le reste du temps mais qui compose une très large partie du patrimoine. Fabien Robert, adjoint à la culture, précise : 

A Bordeaux, 80 % des Monuments Historiques sont des propriétés du secteur privé. Cela veut dire que la ville ne peut rien faire seule, il faut travailler avec les propriétaires privés. 

Et cette année, la ville peut aussi compter sur la mobilisation de 100 bénévoles et sur 30 associations partenaires de l'événement. 

Ecoutez Fabien Robert, adjoint à la culture à la mairie de Bordeaux. Il explique comment le label Unesco, 10 ans déjà ! met en lumière le patrimoine et contribue à la fierté des Bordelais pour leur ville. 
Le Label Unesco, c'était il y a 10 ans
Fabien Robert, adjoint à la culture à Bordeaux, explique comment ce label a contribué au prestige de la ville et la fierté des Bordelais. - christine le hesran





Sur le même sujet

Marée noire du Prestige : l'interview de l'avocat Renaud Lahitète

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne