Le naufrage des Girondins à Strasbourg : l'entraîneur et un joueur présentent leurs excuses aux supporters

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Aquitaine avec France Bleu et AFP
La descente aux enfers pour les Girondins face à Strasbourg mercredi 1er décembre 2021
La descente aux enfers pour les Girondins face à Strasbourg mercredi 1er décembre 2021 © FREDERICK FLORIN / AFP

C'est la claque pour les Girondins qui coulent face aux Alsaciens. Cinq à deux. Un sentiment de honte exprimé hier soir par l'équipe.

Cinq buts encaissés et un triste spectacle pour les supporters des Girondins mercredi soir 1er décembre à Strasbourg. Septième défaite, 18e de la Ligue 1. Autrement dit, la place du barragiste qui jouera son avenir à la fin de la saison. 

Le choc 5 à 2 au coup de sifflet final et des Girondins submergés par la défaite. Avec le commentaire de Vladimir Petkovic à l'issue du match. 

"On est très déçus parce qu'on a bien commencé ce match. mais on a fait trop d'erreurs individuelles. Je prends ma part de responsabilité.  car, ces dix derniers jours, nous avons travaillé sur le marquage et comment ne pas subir sur les centres. On est encore trop légers, on a trop subi ce soir."

Des Girondins défaits. 

On est très abattus, non seulement pour nous, mais aussi pour nos supporters qui méritaient bien mieux.

Vladimir Petkovic - entraîneur des Girondins -

A tel point que l''un des joueurs hier soir a présenté ses excuses. 

On présente nos excuses à nos supporters parce qu'ils se sont encore déplacés. Ils nous supportent encore à la maison et dimanche, je peux vous garantir qu'il y aura une équipe de guerriers sur le terrain -

Jimmy Briand

France Bleu Gironde - Yvan Palntey -

La descente aux enfers 

Comme face à Metz et Brest, Bordeaux a mené contre Strasbourg,  avant de perdre
Dès la 7e minute, Hwang Ui-Jo a ouvert le score de la tête pour les Girondins, mais Adrien Thomasson a remis les deux équipes à égalité, de la tête également (22e). Puis Kevin Gameiro (43e) sur penalty, Ludovic Ajorque (45e+1) et Dimitri Liénard (48e) ont mis au supplice les Bordelais. Alberth Elis a eu beau réduire le score (57e), Ajorque s'est offert un doublé pour le 5-2 (64e).


Avec ces cinq buts encaissés, Bordeaux, désormais à la place de barragiste (18e), a plus que jamais la plus mauvaise défense de Ligue 1 (37 buts pris).

Les supporters sont amers. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.