Manifestation de taxis à Bordeaux : rocade débloquée, rassemblement dans le quartier de Meriadeck

Plusieurs centaines de taxis de Nouvelle-Aquitaine ont investi ce lundi 29 janvier, dès 8 heures, la rocade dans le cadre d'une mobilisation nationale pour renégocier le transport de patients avec l'Assurance maladie. Depuis midi, ils se rassemblent près de la préfecture, dans le centre-ville.

Après les agriculteurs, plusieurs centaines de taxis de Nouvelle-Aquitaine se rassemblent lundi pour bloquer à leur tour la rocade de Bordeaux.   

Peu après 8 heures, près de 400 véhicules, selon Sud-Ouest, rassemblés près du stade Matmut, ont pris la direction de la rocade dans un concert de klaxons. Un groupe a investi la rocade intérieure tandis qu'un autre a pris l'autre sens ce qui devrait provoquer une belle pagaille.

Perturbations 

La manifestation entraîne des perturbations sur le réseau TBM avec la mise en place de déviations sur certaines lignes comme la 15. De plus, le Tram A est en panne entre le Haillan Rostand et le pin Galant.  

Transport de patients 

D'autres actions similaires sont annoncées ailleurs en France, comme à Lyon ou Marseille. A l'appel de quatre organisations nationales, les manifestants réclament une renégociation des conditions de rémunération du transport de patients, alors que la Caisse nationale d'Assurance maladie (Cnam) a mis sur la table une convention jugée défavorable par les syndicats, qui réclamaient un statu quo.

Les taxis redoutent que les nouvelles conditions ne les forcent à des remises additionnelles sur leurs tarifs en cas de transport médical, tout en les contraignant au covoiturage de patients.

"On nous rajoute le transport partagé. On pourra avoir trois patients dans le véhicule qu'il va peut être falloir amener à trois endroits différents. On va plus privilégier les ambulanciers que les taxis", indique Christophe Souk, taxi à Pau. 

Certains vont pâtir des nouvelles règles dans les zones rurales et vont peut-être disparaître.

Christophe Souk

Taxi à Pau

Peu après midi, à l'issue de leur opération escargot, les taxis ont commencé à se rassembler devant la préfecture de la Gironde, dans le centre de Bordeaux où une délégation devrait être reçue par le préfet à 15 heures. 

Des manifestations de taxis avaient déjà eu lieu dans toute la France le 11 décembre pour protester contre la nouvelle loi de finance de la Sécurité sociale, qui mutualise les trajets des patients médicalisés.

 

 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité