• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Bordeaux : Mélenchon prône une dissolution de l'Assemblée nationale comme issue “raisonnable et tranquille”

Jean-Luc Mélenchon s'associe à la marche pour le climat bordelaise. / © P.Zuddas
Jean-Luc Mélenchon s'associe à la marche pour le climat bordelaise. / © P.Zuddas

Alors que le mouvement France Insoumise se réunit en convention ce week-end à Bordeaux-Lac, en pleine crise des gilets jaunes, Jean Luc Mélenchon rejoint la marche pour le climat, ce samedi après-midi, et prône la dissolution de l'assemblée comme "issue" de la crise gilets jaunes.

Par CB et AFP

Deux "légitimités", celle des "gilets jaunes" et celle du gouvernement, "s'arc-boutent",  et "le président de la République doit maintenant raccourcir les délais, s'il ne veut pas bouger", a déclaré le chef de file de La France insoumise à la presse lors de la convention de son mouvement à Bordeaux, vers un avènement de la VIè république.

Il faut aller au vote.
La dissolution me semble s'approcher comme une issue paisible, raisonnable et tranquille...

Jean-Luc Mélenchon a déjà évoqué plusieurs fois une "dissolution" de l'Assemblée :

possibilité inscrite dans la logique de la situation d'impasse où tout semble aller.

    Mercredi, après le discours d'Edouard Philippe devant les députés, M. Mélenchon avait appelé le Premier ministre à "céder" ou "partir".

Je souhaite que le mouvement s'approfondisse et qu'il puisse vérifier dans les urnes les raisons qu'il a d'agir.
L'étape est destituante, mais on voit déjà apparaître des aspects constitutionnels aux revendications des "gilets jaunes".

    "Je me réjouis de la façon dont la journée a commencé", dans une ambiance "bon enfant" qui contredit "le gouvernement que seule la question des violences intéresse", a jugé Jean-Luc Mélenchon.

Il se serait dit, quant à lui et son mouvement, prêts à gouverner..
    
    
    
    
    
    
    
    
    

Sur le même sujet

Pavillon Ocean

Les + Lus