• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Mérignac : les riverains apprennent à cohabiter avec les Rafales

© France 3 Aquitaine
© France 3 Aquitaine

Depuis lundi, des pilotes qataris apprennent  à piloter les avions de chasse Rafale à Mérignac; Les riverains, eux, s'habituent progressivement aux nuisances sonores
 

Par MK avec Serge Guynier

Il est 10 heures, les premiers avions décollent.  Les pilotes qataris sont en formation à Mérignac. Leur outil d'apprentissage : l'avion de chasse Rafale.

Le Qatar a commandé 36 avions à la France. Le contrat inclut également la formation de pilotes et de mécaniciens qataris, assurée par Dassault-Aviation.

Depuis lundi, les rotations commencé, sur un terrain jouxtant l'aéroport de Bordeaux-Mérignac. Trois vols par jour, pour une durée de deux mois. Et si les riverains sont déjà habitués aux avions de ligne, nombre d'entre eux craignaient que ce ballet de Rafale consiste en une nuisance supplémentaire.



"Au début ca été un peu dur, mais franchement on commence à s'habituer" assure un riverain, quand une autre déclare "adorer" le bruit d'avions qu'on voit rarement.


Voir le reportage de France 3 Aquitaine
 
Mérignac : les riverains apprennent à cohabiter avec les Rafales

Les nuisances ont été anticipées. L'état, l'aviation civile, l'armée et l'avionneur ont travaillé à les réduire, notamment au moment de l'atterrissage et du décollage.

Les vols se font uniquement de jour, les entraînements aux vols de nuit et aux patrouilles de 4 appareils seront dispensés à Istres, dans les Bouches-du-Rhône.

Les riverains auront tout le temps pour s'y faire : après les pilotes qataris, viendra le tour de pilotes indiens, et les vols de formation vont se poursuivre jusqu'en 2021
 

Sur le même sujet

Découverte d'un nouveau sport, le padel, à Bordeaux

Les + Lus