Mort d'un bébé en Gironde : deux ans de prison dont un ferme pour une assistante maternelle

© France 3 Aquitaine
© France 3 Aquitaine

La cour d'appel de Bordeaux a confirmé la condamnation d'une assistante maternelle de Bruges  (33) à deux ans de prison dont un ferme. En novembre 2011, le corps d'Elisa, 18 mois était retrouvé sans vie au domicile de cette nounou.

Par Maïté Koda

Le 18 novembre 2011, Karine V, assistante maternelle en charge de la garde de la petite Elisa, 18 mois, appelle les pompiers. A leur arrivée ces derniers découvrent le cops sans vie de la petite fille, allongée au sol. L'autopsie conclura à  une mort par asphyxie.
 

Accros aux jeux vidéos

Mais depuis six ans,  Karine V. n'a jamais été en mesure d'expliquer ce qui s'était produit. Elle avait dans un premier temps assuré que l'enfant avait fait un malaise dans un parc de la commune, avant de reconnaître qu'elle n'avait pas quitté son domicile de la matinée. Depuis, elle n'a jamais été en mesure d'expliquer dans le détail le déroulé de la matinée du 18 novembre. L'enquête a établi qu'elle présentait  une addiction aux jeux en ligne.


Il a été établit que cette femme passait des heures devant son écran à jouer aux jeux vidéos au lieu de s'occuper des enfants dont elle avait la garde
Et c'est bien la négligence de cette femme qui est à l'origine du décès de la fille de mes clients,
 

 
rappelle Me Coubris.

La cour d'appel de Bordeaux a également condamné Karine V. à une interdiction définitive d'exercer l'activité d'assistante maternelle. "C'est un soulagement, assure Me Coubris, car c'était vraiment un objectif pour mes clients. Ils souhaitent qu'une telle chose ne puisse plus jamais se reproduire".

Sur le même sujet

A Bordeaux, Adoma ouvre une nouvelle résidence pour les personnes en difficulté

Près de chez vous

Les + Lus