• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Municipales 2020 : le Modem se positionne en Gironde

© NICOLAS TUCAT / AFP
© NICOLAS TUCAT / AFP

Le Modem Gironde a révélé 31 de ses chefs de file aux municipales de 2020. L'objectif : doubler son nombre d'élus et conquérir de nouvelles mairies.

Par Charlotte Boniteau

C'est un nouveau départ pour le parti centriste de Gironde. Ce mercredi, le Modem a lancé sa campagne pour les prochaines élections municipales en mars 2020.
L'objectif est clair : avoir 80 élus municipaux en mars 2020, dont 10 maires, contre 40 aujourd'hui. 

Fabien Robert déterminé 

Le président du Modem 33, Fabien Robert, est conscient de l'importance de commencer dès à présent cette campagne. Il ajoute : "Nous venons de présenter 35 chefs de file : des membres du Modem, des candidats, des élus et parfois même des gens qui n'ont pas d'étiquette et qu'on va soutenir"

Fabien Robert, aussi adjoint au maire Les Républicains Nicolas Florian, rejoint la ligne nationale de son parti. Pour mars 2019, le Modem tend à oublier les étiquettes partisanes pour former des alliances politiques. 

Une position claire à Bordeaux : 

À Bordeaux on a toujours eu un choix très clair, on a été membre de la majorité d'Alain Juppé, aujourd'hui on est membre de la majorité de Nicolas Florian. (...) Dès lors que Nicolas Florian continue de s'engager dans cette logique d'ouverture, nous pensons que nous pouvons nous rassembler autour de lui.

 
Fabien Robert, président du Modem Gironde

Le président du Modem 33 est fier de la liberté de choix que laisse son parti. Même si au niveau national le Modem se rallie à La République en marche, pour les municipales à Bordeaux, le Modem sera aux côtés de Nicolas Florian, l'actuel maire. 
 

Sur le même sujet

A Arcachon, la cabane 52 se refait une jeunesse

Les + Lus