• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Un policier espagnol patrouille à Bordeaux durant le mois d'août

Durant l'été, des policiers espagnols viennent à Bordeaux pour aider leurs collègues français à gérer les touristes hispanophones. / © F3A
Durant l'été, des policiers espagnols viennent à Bordeaux pour aider leurs collègues français à gérer les touristes hispanophones. / © F3A

Durant un mois, Roger Lopez-Michelleti, sous-inspecteur de la police judiciaire espagnole, habituellement basé à Alicante, de l'autre côté des Pyrénées, vient aider ses confrères français à Bordeaux. Il permet d'améliorer le dialogue avec les touristes hispanophones. 

Par Alexandre Muffon Cattin

Avec son uniforme espagnol, Roger Lopez-Micheletti patrouille dans les rues de Bordeaux avec des policiers girondins. Ce sous-inspecteur de la police judiciaire à Alicante est là jusqu'au 31 août

Chaque été depuis près de dix ans, le commissariat de Bordeaux accueille un agent espagnol qui vient assister les Français dans leur travail au quotidien.

 

Echanger avec les touristes espagnols 



"Les étrangers ne comprennent pas tellement les lois françaises, alors ils me demandent", explique l'inspecteur hispanique. Roger Lopez-Micheletti aide dans la prévention en dialoguant plus facilement avec les touristes de son pays.


Et sa présence est plutôt bien perçue. "Elle permet d'aborder plus facilement une population touristique hispanophone", explique le brigadier chef Philippe.

 

Echange d'expériences



Alors qu'il patrouillait, Roger est interpellé par une passante espagnole : "On m'a dit qu'il y avait un policier espagnol dans la rue, et je me suis dit 'si je le vois, il faut que je le salue'.

L'arrivée du policier hispanique est bénéfique à plus d'un titre puisqu'il peut aussi apporter son expérience et sa pratique, qui sont forcément différentes des habitudes françaises. 

Ces échanges sont mis en place en France et dans toute l'Europe depuis 2008. En un an, une cinquantaine de policiers étrangers sont venus dans l'Hexagone. 


Retrouvez le reportage de France 3 Aquitaine : 
 
Un policier espagnol patrouille à Bordeaux durant le mois d'août

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus