Les robots se mettent au service des personnes âgées

Les robots se mettent au service des personnes âgées

Ce mardi 25 octobre, la troisième édition du Colloque Européen "Silver Economie & Habitat" se tenait à la Cité du Vin de Bordeaux. C’était l’occasion de découvrir de nouvelles technologies susceptibles d’aider les personnes âgées dans leur quotidien. 

Par Manuel Didon-Lescot avec CO

La Silver Economie est une filière ambitieuse et porteuse d’avenir. Partant du postulat que le vieillissement de la population va aller en s’accentuant, la Silver Economie cherche à anticiper les besoins futurs du nombre croissant de personnes âgées.  Elle se veut plurisectorielle et englobe plusieurs secteurs clés tels que le transport, l’habitat ou encore la santé.

C’est pour cette raison que se tenait aujourd’hui le Colloque Européen  "Silver Economie et Habitat" à la Cité du Vin de Bordeaux. Cet événement a réuni pas moins de 300 participants. Ces acteurs de la Silver Economie ont pu participer à différentes tables d’informations et en apprendre davantage sur les nouvelles technologies.

Et si l’aide aux personnes âgées passait par les robots ? Tel est un l’un des sujets qu’ont pu aborder ceux qui se soucient de ces questions. L’objectif était de les sensibiliser au progrès technologique de la robotique qui pourrait à terme apporter un soutien précieux aux personnes dépendantes.

A titre d’exemple, la jeune entreprise Génération Robots développe des machines capables d’interagir avec l’homme. Jérôme Laplace, créateur de Génération Robots explique :

« Je vais pouvoir parler au robot et il va me répondre. Il va adapter son comportement en fonction des réponses que je vais lui apporter. »


A l’heure où 1 600 000 Aquitains ont plus de 60 ans, les créateurs de  ces intelligences artificielles sont certains de leur développement.

Sur le même sujet

Les + Lus