• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

SIA : le vignoble français peut devenir le premier “sans glyphosate du monde”, affirme Emmanuel Macron

Emmanuel Macron lors de son discours au Salon de l'Agriculture à Paris, ce samedi 23 février 2019. / © CHARLES PLATIAU / POOL / AFP
Emmanuel Macron lors de son discours au Salon de l'Agriculture à Paris, ce samedi 23 février 2019. / © CHARLES PLATIAU / POOL / AFP

La France peut faire de son vignoble "le premier vignoble sans glyphosate du monde", a déclaré Emmanuel Macron samedi en ouverture de salon de l'agriculture à Paris.

Par AR et AFP

"Quand je regarde le vignoble français, je pense que nous pouvons faire le premier vignoble du monde sans glyphosate, dans 80 pour cent des cas cette transition va d'ailleurs s'effectuer", a déclaré le président de la République, à propos de ce puissant désherbant, considéré comme "cancérogène probable" par l'OMS (Organisation mondiale de la santé).
 


Une déclaration qui suscitera sans doute d'importantes réactions dans la filière viticole néo-aquitaine, où le glyphosate était jusqu'à présent largement utilisé. 
 


En Nouvelle-Aquitaine, la Gironde (248,9 tonnes) et la Charente-Maritime (271 tonnes) étaient les plus grandes consommatrices de la substance en 2017 (voir la carte). 
 

À quand l'interdiction ? 

 
Le 27 novembre 2017,  Emmanuel Macron s'était engagé à "prendre les dispositions nécessaires pour que l'utilisation du glyphosate soit interdite en France dès que des alternatives auront été trouvées, et au plus tard dans trois ans"
 


Mais en janvier 2019, le chef de l'Etat avait affirmé que la France ne parviendrait pas à se passer "à 100%" du produit en trois ans, au grand dam des ONG environnementales qui avaient dénoncé une reculade. Il l'a répété depuis, lors du grand débat.

Ce jeudi 21 février une proposition des députés de la France Insoumise pour inscrire dans la loi l'interdiction du glyphosate a été rejetée par l'Assemblée nationale. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Incendie du parking des Salinières à Bordeaux : le point sur la situation

Les + Lus