Témoignage. Bouteille à la mer : "C'est incroyable !", l'émotion de l'Américaine qui a écrit la lettre retrouvée en Gironde

Jodi Lin Thomas n'en revient toujours pas que sa lettre se soit échouée en France, sur une plage de Gironde. Elle explique pourquoi elle a jeté cette bouteille à la mer après la mort de son père. Le professeur d'histoire géographie qui a retrouvé la bouteille mercredi 3 janvier, témoigne lui aussi de son émotion lors de sa découverte.

"J'ai été choqué d'apprendre ça et j'en tremble encore." La bouteille contenant la lettre a parcouru 6000 km et traversé l'Atlantique pour venir s'échouer sur une plage de sable en Gironde.

Une odyssée incroyable

Une belle histoire qui a profondément touché l’autrice de cette missive, une Américaine habitant dans le Massachussetts, région de Boston, et retrouvée grâce aux réseaux sociaux.

Jodi Lin Thomas, casquette sur la tête et lunettes noires, se souvient de cette journée où elle a jeté cette bouteille à la mer. "Personne n'aime faire face au décès de quelqu'un de très important dans la vie, mais vous voyez, c'était difficile pour moi car j'avais perdu mon père. C'était normal d'envoyer ce message. C'était un jour où j'étais avec un de ses très bons amis sur son bateau de pêche et nous avons jeté les cendres.

Je n'arrive pas à croire qu'elle ait voyagé aussi loin. Je n'aurais jamais pensé que je recevrais un jour un coup de téléphone pour m'informer que quelqu'un l'avait trouvée, c'est incroyable !

Jodi Lin Thomas,

autrice de la lettre

" Mon père a passé toute sa vie sur l'eau sauf ces dernières années où il ne pouvait plus physiquement. C'était juste une façon de lui rendre hommage, un message du cœur de ma part pour lui envoyer mon amour et lui dire tout ce que je ressens pour lui, par la pensée", explique la femme.

VIDEO ⇒ Le récit de l'odyssée de cette bouteille à la mer

durée de la vidéo : 00h02mn00s
Reportage Denis Salle et Marc Lasbarrères. Montage Florian Dumont. Diffusion le 7 janvier 2024. ©France 3 Aquitaine

Échouée à Montalivet

Cette lettre a été retrouvée le 3 janvier sur une plage de Montalivet en Gironde. Nous avons donné rendez-vous au professeur d'histoire géographie qui a fait la découverte.

" C'est une belle lettre sur un papier épais type Canson, elle a été pliée plusieurs fois en mode parchemin. On voit que l'écriture est très féminine mais aussi vigoureuse. Les lettres sont très bien formées, elle a envoyé des petits cœurs à son père. Elle a signé " Bisous, je t’aime, ta première née "  your first born". Ces gens doivent être d'origine portugaise car elle a écrit "Meu pai", mon père en portugais."

Ce professeur qui possède une maison de vacances à Montalivet, a l'habitude de faire un jogging de 10 km sur la plage de Montalivet, et après il en profite pour ramasser des déchets plastiques. Mais ce jour-là, il a trouvé par hasard une bouteille de vin en verre. En nettoyant le sable sur la bouteille qui était sale, il a vu une adresse à l'intérieur aux Etats-Unis.

"Je me suis dit "c'est trop drôle", ce n’est pas possible alors je suis rentré chez moi et débouché la bouteille. Il y avait un bouchon en liège classique recouvert d'une couche de paraffine et l'on voyait bien qu'il y avait une volonté de conserver la chose afin que l'eau ne rentre pas dedans et en dépliant la feuille, j'ai découvert une lettre écrite avec une encre bleu turquoise".

C'est merveilleux car il y a une histoire humaine dans cette lettre.

Jean Rouchaud,

professeur d'histoire géographie

"Au début j'ai cru que c'était une lettre d'amour à un homme et je me suis rendu compte que c'était une fille qui écrivait à son père, une lettre d'adieu plus précisément où elle lui expliquait que c'était la lumière de sa vie et qu'il était disparu et qu'elle avait du mal à supporter son absence. Je me suis dit c'est trop beau !".

Jodi Lin thomas a promis de rendre visite en France au découvreur de la lettre.