Tour de France : Pierre Hurmic "comblé" par le retour du Tour de France à Bordeaux

Publié le
Écrit par Elio Bono et Mathilde Rezki

Le maire de Bordeaux s'est exprimé devant les caméras de France 3 au marché des Capucins, dimanche, pour se féliciter de l'arrivée d'une étape du Tour le 7 juillet 2023.

Tout savoir sur les mondiaux de pelote basque : Championnats du monde de Pelote Basque 2022

Officiellement, le suspense dure jusqu'au 27 octobre, date de l'officialisation du tracé du Tour de France par les organisateurs. Mais comme nous vous l'annoncions vendredi, le passage de la Grande Boucle par la Gironde ne fait guère de doute. Le maire écologiste de Bordeaux, Pierre Hurmic, a même pris les devants dimanche matin, se disant "comblé" par le retour du Tour dans la ville, treize ans après la dernière arrivée d'étape (victoire de Mark Cavendish en 2010).

"Je suis très heureux d'être le maire qui fait revenir le Tour de France dans 'sa' ville", a jubilé le maire. L'édile d'origine basque s'est personnellement impliqué pour qu'une étape arrive à Bordeaux. "Cela a été le fruit de discussions avec le directeur du Tour, Christian Prudhomme, a révélé Pierre Hurmic. Je suis allé le voir lors de l'arrivée d'une étape à Libourne l'an dernier et depuis, on a discuté."

Le Tour "écologiquement responsable" pour Hurmic

Le maire, en poste depuis 2020, a assuré que le Tour "évolue pour devenir écologiquement responsable", et ce quand bien même des activistes pour le climat avaient dénoncé le bilan carbone de la compétition, en juillet. "Ce sera une vraie fête populaire le 7 juillet", a-t-il ajouté, voyant l'engouement des habitants.

En plus de Bordeaux, Libourne accueillera le départ d'une étape du Tour de France vers Limoges, le lendemain. Joint vendredi, le maire Philippe Buisson a répondu attendre "sereinement" l'annonce officielle, se refusant à tout commentaire. La ville a déjà été hôte d'une arrivée l'année dernière (victoire de Matej Mohoric) puis accueilli le départ d'un contre-la-montre vers Saint-Emilion, remporté par Wout van Aert. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité