• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Tribunal de Bordeaux : ENEDIS face à 206 requérants opposés aux compteurs Linky

© francetv
© francetv

L'affaire jugée en référé a été mise en délibéré au 23 avril prochain. Plus de 200 personnes demandent un moratoire sur la pose des compteurs Linky. Pour l'avocat d'ENEDIS, l'affaire ne peut être jugée en référé.

Par C.O


Les plaignants viennent de toute la région Nouvelle-Aquitaine. Ce sont des particuliers, qui parfois se sont réunis en association. Certains ont refusé qu'on installe chez eux un compteur Linky. D'autres ont accepté, parfois contre leur volonté. Une femme est même devenue depuis, électro-hypersensible.

Au total, ils sont donc 206 requérants à demander en référé un moratoire sur l'installation des compteurs Linky. Ils veulent qu'ENEDIS cesse d'installer ces compteurs.

Aujourd'hui, les avocats ont livré leurs plaidoiries. Les requérants sont représentés par Me Arnaud Durand, avocat au Barreau de Paris et Me Pierre Hurmic, avocat au Barreau de Bordeaux. Me Olivier Piquemal, avocat d'ENEDIS, a quant à lui insisté sur le fait que cette affaire ne pouvait être jugée en référé.

La décision a été mise en délibéré au 22 avril prochain.

Voyez le reportage dans lequel interviennent Agnès Delahaye (requérante), Me Olivier Piquemal (avocat d'ENEDIS), Pierre Hurmic (avocat des requérants) : 
Tribunal de Bordeaux : ENEDIS face à 206 requérants opposés aux compteurs Linky


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le procès de l'épouvantable meurtre de Mélodie Massé, enceinte de 8 mois, s'ouvre lundi à Pau

Les + Lus