TRIBUNE. 13 élus écologistes aquitains demandent que "l’État cesse d’asphyxier les collectivités"

Dans une tribune publiée par le Journal du dimanche, 146 élus locaux écologistes, dont le maire de Bordeaux Pierre Hurmic, lancent un appel pour alerter le gouvernement sur la situation financière des finances locales et leur inquiétude pour mener à bien la transition écologique.

De Bordeaux à Ascain, en passant par la Dordogne, des élus locaux écologistes aquitains se sont exprimés avec leur groupe politique. Ils s'inquiètent de la perte d'autonomie financière et de la difficulté de mener correctement la transition écologique dans les territoires.

Voici des extraits de leur tribune publiée par le Journal du dimanche samedi 17 décembre : "Nous, élus locaux et parlementaires, lançons un appel pour alerter le gouvernement sur la situation intenable des finances locales, exacerbée par l'inflation et le coût exponentiel de l'énergie. Nous demandons les moyens d'accomplir notre mission, d'assurer un service public de qualité au plus proche du quotidien des Français".

"(..) Nous sommes pris en tenaille, enserrés dans un étau budgétaire orchestré. Comme tous nos concitoyens, nous subissons de plein fouet l'augmentation des prix de l'énergie. Le montant des factures double, parfois triple. Nous assistons, impuissants, à l'érosion de notre budget déjà amoindri par les réformes successives". 

Les élus écologistes s'inquiètent particulièrement de la façon dont ils vont pouvoir mener la transition écologique qui au cœur de leur engagement.

"Nous voulons mettre en œuvre les politiques publiques pour lesquelles nous avons été élus. Cela nécessite des marges de manœuvre. Nous refusons de consentir à la dégradation du service public. (..) Chaque jour, à mesure que la situation se dégrade, de nouvelles restrictions sont à craindre : l'augmentation du prix des cantines, ou encore des transports publics. Jusqu'où irons-nous ?"

"Nous, élus locaux, jouons un rôle décisif pour déployer la transition écologique sur le terrain. En plus d'être hypocrite, la politique du gouvernement est irresponsable, privant cette transition de ses meilleurs atouts : la diversité des territoires.(..) Sans capacité d'investissement, sans autonomie financière,
comment mener la transition écologique ?"

Les signataires demandent plus d'autonomie financières pour mener leur mission.

"À l'Assemblée nationale, nous, députés écologistes, avons formulé de nombreuses propositions pour ouvrir des marges de manœuvre aux collectivités, comme compenser à l'« euro près » la hausse des prix de l'énergie, ou encore augmenter leur autonomie financière en renforçant leur pouvoir fiscal.

"Au Sénat, (..) une large majorité s'est exprimée pour revaloriser la dotation globale de fonctionnement afin de tenir compte de l'inflation. Une dizaine d'amendements apportaient des améliorations en faveur des familles, des plans climat ou de la transition énergétique des petites entreprises. Le maintien de la CVAE, cet impôt local qui lie les entreprises à leurs territoires et met à contribution 75 % des plus grandes d'entre elles, a été voté contre la majorité sénatoriale. Mais ce vote n'a pas été respecté. Ces avancées transpartisanes ont été balayées par un dixième 49-3".

Cette tribune a été rédigée à l'initiative de Daniel Breuiller, Evas Sas et l'ensemble du groupe écologiste au Sénat.

Les treize élus écolos aquitains signataires

Sur les 146 élus écologistes, voici le noms des aquitains qui ont signé la tribune du JDD du 17 décembre 2022 : Vital Baude, conseiller municipal d'Arcachon (Gironde), Bruno Béziade, conseiller départemental de Gironde, Didier Damestoy, conseiller régional de Nouvelle-Aquitaine (Pyrénées-Atlantiques), Monique De Marco, sénatrice de la Gironde, Agnès Destriau, conseillère départementale de la Gironde, Mixel Esteban, conseiller municipal de Bayonne, Alain Garnier, maire d'Artigues-près-Bordeaux, Pierre Hurmic, maire de Bordeaux, Patrick Labesse, vice-président de Bordeaux Métropole, Jean-Luc Lancelevee, adjoint au Maire de Cardon Blanc (Gironde), Sébastien Peytavie, député de Dordogne, Clément Rossignol Puech, maire de Bègles (Gironde), Jérémy Savatier, conseiller municipal d'Ascain (Pays basque)

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité