Un cirque sans animaux, 100% humain à Bordeaux

Publié le
Écrit par Hélène Chauwin
Les clowns, une valeur sûre du cirque traditionnel 100% humain à Bordeaux, le 5 septembre 2021.
Les clowns, une valeur sûre du cirque traditionnel 100% humain à Bordeaux, le 5 septembre 2021. © Lisa Macineiras

Il se revendique premier cirque traditionnel 100% humain. Sous le chapiteau, installé place des Quinconces à Bordeaux, ni animal, ni hologramme. Mais un spectacle qui privilégie la performance artistique et athlétique. L'offre mise sur une nouvelle demande du public.

Il y croit encore, à l'avenir du cirque, alors qu'il n'est pas issu de ce milieu. Mais Maxime Kerboua en est convaincu : 

Il faut conserver la magie du cirque puisque tant qu’il y aura des enfants, il y aura du cirque  

Pourtant, la pandémie a stoppé le spectacle vivant pendant quinze mois. alors que le cirque était déjà en quête d'un avenir, rattrapé par l'air du temps et une cause, la défense du bien-être animal, de plus en plus partagée. En 2018, près de 70% de la population française rejetait l’utilisation d’animaux dans les cirques itinérants. Si la proposition de loi sur la maltraitance animale, adoptée par l'Assemblée Nationale en janvier est votée par le Sénat, tout animal sauvage sera interdit dans les cirques d'ici cinq ans. 

Maxime Kerboua a anticipé. Il n'était pas question de renoncer au cirque traditionnel (d'ailleurs, il ne s'oppose pas à ces confrères sur le sujet) mais de proposer une alternative

Il faut se réinventer. C’est notre rôle de proposer quelque chose de différent du cirque classique. Nous avons une douzaine d’attractions avec les vrais ingrédients du cirque : les clowns, les acrobates, les magiciens, les performeurs.

 

Le spectacle dure deux heures, sans interruption. Il parie sur la  performance de circassiens internationaux. Des artistes confirmés ou de jeunes talents recrutés partout en Europe mais aussi en Australie, au Mexique, ou en Ukraine livrent des numéros spectaculaires ou originaux comme ce funambule qui évolue à grande hauteur, ce motard qui roule sur un fil, ce jongleur qui s'amuse avec des chapeaux et des balles de ping-pong. 

"C’est une évolution logique", estime ce spectateur, venu en famille. 

"Je pense que ce n'est pas plus mal", approuve cet autre, "surtout qu'avec la chaleur qu'il fait, ce ne sont pas des conditions géniales pour les animaux". 

Le cirque 100% humain a jusqu'au 19 septembre pour convaincre les spectateurs girondins. Il part ensuite à Marseille puis Paris. 

Bordeaux, qui avait voté en conseil municipal, en octobre dernier une transition vers les cirques sans animaux sauvages, accueillera le cirque Arlette Gruss  du 17 décembre au 30 janvier, place des Quinconces. 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.