VIDÉO. Européennes 2024 : agriculture, environnement, transports, immigration, les propositions de la liste Besoin d'Europe

Quelles sont les visions de cette liste conduite par Valérie Heyer sur l'agriculture, qui vient de connaître une grave crise, le pacte vert et l'écologie, les transports ferroviaires, les méga camions, l'immigration ? Nous avons posé toutes ces questions à la députée du groupe Renew (Renaissance) Laurence Farreng, candidate originaire de Pau appartenant au Modem. L'intégralité de l'interview est à découvrir en vidéo à la fin de cet article.

"L'Union Européenne doit être mieux connue", pour Laurence Farreng, députée européenne issue de la majorité présidentielle, en position éligible de nouveau. "C'est toujours la faute à l'Europe car c'est une entité que l'on ne comprend pas". En tant que membre du groupe Renew, en tant qu'élue centriste issue du Modem, ancrée à Pau en Béarn, Laurence Farreng a l'Europe chevillée au corps et la défend.

Le levier européen pour financer l'agriculture

C'est la première politique de l'Union Européenne et la PAC représente 10 milliards d'Euros distribués aux agriculteurs français. 

L'Europe finance l'agriculture et elle est indispensable à l'agriculture.

Laurence Farreng

candidate de la liste Besoin d'Europe aux élections européennes

Mais elle peut mieux faire, notamment sur la répartition. "La PAC peut être améliorée (.. ) pour mieux rémunérer les actifs plutôt que les surfaces, donc les plus petites exploitations, encourager le renouvellement des générations, d'accompagner les agriculteurs dans leur transition agricole qu'ils mènent déjà."

Le credo de la députée, c'est que la France soit "une grande puissance exportatrice" qui devrait, selon Laurence Farreng, permettre un revenu digne aux agriculteurs qui réclament d'être mieux rémunérés. La lutte contre la concurrence déloyale, en imposant des règles précises dans les échanges, est au programme. 

Un autre symbole était mis en avant durant la crise agricole. "Les accords de libre-échange, faut arrêter de les diaboliser, ils sont très vertueux", au cas par cas sur ces accords.

La technologie au service de l'environnement 

Entre la PAC et aujourd'hui, la crise aux frontières et l'Ukraine proche a changé la donne. "Nous avons écouté les agriculteurs qui nous ont demandé de revenir sur des contraintes comme les jachères."  Un coup de griffe au verdissement de la PAC et à la protection de l'environnement. 
Les règles environnementales ont été révisées tout récemment dans le Pacte Vert. Baisser les produits phytosanitaires de 50 % en 2030, l'objectif a été retiré. "Il ne faut pas d'interdiction sans solution" pour la candidate qui porte les couleurs de la majorité présidentielle. Et la solution avancée est celle de la technologie, en l'occurrence "les nouvelles techniques génomiques qui vont rendre les plantes moins gourmandes en eau." ou encore les solutions de bio contrôle. 

Nous sommes dans une approche réaliste de cette transition écologique. 

Laurence Farreng

Candidate de la liste Besoin d'Europe aux élections européennes

La finalité serait donc de maintenir la productivité et la souveraineté alimentaire. 

Différentes actions pour les transports 

"L'Europe est dans un schéma d'interconnexion.", donc dans notre région relier la France et l'Espagne. Donc la députée originaire du Béarn appuie fortement cette contribution et ce développement. Les lignes du quotidien, elle renvoie son développement aux Régions qui en ont la compétence. 

Mais le train ne peut pas tout faire selon Laurence Farreng qui détaille les autres leviers. Notamment l'utilisation des fonds européens FEDER pour développer les transports propres comme les équipements  en borne de recharges électriques.

Sujet du moment, les méga camions et la France qui doit se prononcer sur leur autorisation dans l'hexagone. 

J'ai pris position contre cette solution.

Laurence Farreng

Candidate de la liste Besoin d'Europe aux élections européennes

Un pacte européen de migration assumé

Laurence Farreng défend le choix de son parti : le seul en France à avoir voté le pacte migration sur la migration et l'asile. Il a été définitivement adopté le 14 mai 2024. Il prévoit de traiter une partie des demandes d’asile aux frontières extérieures de l’Union et introduit un mécanisme de solidarité entre Etats membres en cas d’arrivées massives.

J'assume totalement le vote du pacte migration.

Laurence Farreng

Candidate de la liste Besoin d'Europe aux élections européennes

"La Méditerranée qui est le cimetière de 25 000 personnes, c'est inacceptable. De l'autre, on ne peut pas accueillir absolument tout le monde sans réglementation, sans régulation au sein de l'Europe."

Laurence Farreng rappelle la vision partagée par ce vote en Europe. Il s'agit d'accueillir "que ceux qui doivent l'être", en l'occurrence les demandeurs d'asile. 

Pour la députée qui remet son mandat en jeu, "le défi de la sécurité et la paix" est celui qui guide son action. Élue Modem, parti proeuropéen depuis toujours, elle n'envisage "pas de France forte sans une Europe forte" à l'inverse de l'Etat souverain défendu par d'autres partis. À l'image du Président de la République, Emmanuel Macron, elle pointe le risque d'un retour en arrière, d'une remise en cause de grandes avancées selon Laurence Farreng qui reprend la formule présidentielle : "L'Europe peut mourir le 9 juin ou pas."

VIDEO ⇒ Retrouvez l'intégralité de l'interview de Laurence Farreng, interrogée par Sandrine Papin.

Il y a 24 listes engagées en France dans ce scrutin européen, consultables en cliquant ici. 

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité