VIDEO. Saint-Valentin : sexe, amour, rencontre, comment faire aujourd'hui ?

replay

À l’occasion de la Saint-Valentin, votre magazine Enquêtes de Région vous parle d'amour ! Alors que 90 % des Français vivent ou ont vécu en couple, découvrons comment jeunes et moins jeunes se rencontrent et conçoivent leur amour et leur sexualité, à l’heure de l’hyper connectivité.

"Je t’aiiime..." chante Lara Fabian : des chansons d’amour, des films, tout notre imaginaire culturel met en scène le couple romantique. Selon l’Insee, 90% des Français vivent ou ont vécu avec quelqu’un. Plus qu’un idéal, le couple monogame et cohabitant, c’est une norme sociale à laquelle nous aspirons (presque) tous. Mais dans l’anonymat des villes, dans l’isolement des campagnes, où trouver l’amour ?

24% des couples mariés en 2020 se sont rencontrés via une application de rencontre (selon un sondage réalisé par la faireparterie.fr auprès de 1033 participants). L’amour sous algorithme redessine la géographie romantique. Il fait des heureux, mais aussi des déçus.

Peut-on alors s’affranchir du numérique quand on cherche l’âme sœur ? Peut-on encore croire au hasard ? Cupidon peut-il frapper dans une soirée étudiante ? Dans un thé dansant ? Grâce à l’entremise d’une agence matrimoniale ? C’est ce que nous avons cherché à savoir en suivant 3 célibataires.

Marie, une étudiante de 19 ans. La jeune fille n’a jamais eu recours aux applications de rencontre. Pour trouver l’amour, elle mise plutôt sur son cercle d’amis : "Moi, je préfère que ce soit spontané, en face à face, je trouve que c’est plus facile pour connaître la personne. À 20 ans, je pense qu’il n’y a pas nécessité d’avoir une application de rencontre pour trouver l’amour."

Jean-Michel, retraité de 64 ans, a déjà croisé l’amour. Marié à 20 ans, divorcé à 25, il a refait sa vie 2 fois. Il est désormais célibataire, depuis 5 ans, peut-être 6, à force, il ne sait plus très bien. Mais il est déterminé à trouver l’amour et pour cela, il fréquente les thés dansants.

Je ne sais pas où elle est l’âme sœur, elle doit bien être quelque part, elle doit bien être dans le Limousin.

Jean Michel, retraité, 64 ans

France 3 Nouvelle-Aquitaine

Arnaud est un ambulancier de 32 ans. Très pris par son travail, il a choisi de démultiplier ses chances grâce aux sites de rencontres… 2 ans de swipes (balayage d'écran) et au final des histoires sans lendemain. "Je suis tombé sur des personnes pas sérieuses du tout, des personnes avec lesquelles on commence à sympathiser, à discuter et après du jour en lendemain, plus rien. C’est ce genre de réactions qui m’a poussé à arrêter les applications de rencontres". Pour trouver l’âme sœur, le trentenaire a fini par pousser la porte d’une agence matrimoniale.

Nos héros du cœur vont-ils trouver l’amour ? Extrait du reportage de Julie Radenac, Laurent Du Rusquec, Bastien Boulesteix et Christelle Lagorce.

durée de la vidéo : 00h01mn31s
Dans l’anonymat des villes, dans l’isolement des campagnes, où trouver l’amour aujourd'hui ? ©France Télévisions

La Love-Room, nouvel Eldorado ?

Les locations dédiées aux amoureux, sont-elles un Eldorado pour le couple ? En tout cas, assurément, c'en est déjà un pour les loueurs...

Elles seraient 69 en Nouvelle-Aquitaine, pour l’instant… Le concept de ces chambres nous vient d’autres continents. Depuis longtemps déjà, les motels du Brésil et les loves hôtels du Japon permettent aux couples (légitimes ou non) de s’extraire de la maison familiale où cohabitent plusieurs générations.

Le confinement et le Covid ont probablement accentué notre besoin d'évasion, avec, pour certains, l’envie d’une plus grande recherche de frissons, dans des pratiques plus libertines... La mode de cinquante nuances de Grey est passée par là aussi… 

Mais plus largement, que nous dit ce phénomène de notre société ? L’« auto-confinement » du couple dans ces cadres intimes, hors maison, peut-il sauver l'amour ? Ou est-ce juste un nouveau type de séjour haut-de-gamme ? 

Tous les âges sont concernés. Il y a des jeunes qui viennent "s'apprendre", des quadragénaires à la recherche d’un nouveau souffle, loin du quotidien, des enfants... Des seniors épanouis...

Souvent, c’est Madame qui prend l’initiative et fait la démarche. Pour certains, ce genre de nuit, qu’elle soit coquine ou romantique, est réservée à une occasion spéciale (anniversaire de mariage, ou autre) pour laquelle on aura économisé. Car le budget est important : la nuitée tourne autour de deux cents euros. Selon les options choisies (et l’éventuel baby-sitting à organiser), la facture peut vite grimper.

Les loueurs savent qu’en offrant ces prestations haut-de-gamme (grand lit, baignoire balnéo ou spa, décoration soignée), typées pour les couples, ils convaincront plus facilement leur clientèle de les rejoindre à l’écart de toute préoccupation touristique… L’important étant de se retrouver, seuls, en tête-à-tête, peu importe le cadre extérieur…

Voilà qui ouvre de nouvelles perspectives immobilières, très rentables, pour ne pas dire juteuses, à des granges ou autres mètres carrés compliquées à valoriser dans des villages excentrés…

Amour toujours !

Dans ce numéro d'Enquêtes de Région, nous avons également suivi durant plusieurs mois la naissance de courts métrages où des séniors se mettent en scène pour parler d’amour et pourquoi pas le trouver. Une initiative de la compagnie de théâtre Paul Les Oiseaux et de la mairie de Bruges en Gironde.

Découvrez aussi les secrets de l’histoire d’amour de Napoléon III et de l’impératrice Eugénie à Biarritz et la légende de la Chambre d’Amour d’Anglet.

Une émission présentée par Vincent Dubroca. 

Les invités : 

  • Evelyne Barthou  Docteure en Sociologie - Université de Pau et des Pays de l'Adour
  • Jean-Loup Ménochet -  Historien
  • Dorothée Devolder et Markotx Criado  - Créateurs des Randonnées pour célibataires - Pays Basque
  • Liane Béobide  - Directrice des affaires culturelles de la ville d'Anglet

Les reportages : 

•Le succès des Love Rooms. Chambres haut de gamme pour couple en recherche de moments intimes, ces cocons d’amour se multiplient depuis les confinements. (Marie-Ange Cristofari - Antoine Morel) 

•Comment aujourd’hui trouver l’âme sœur ? Près d’un tiers des Français consulte des applications de rencontre en ligne. Mais les soirées entre amis, les bals et les agence matrimoniales ont toujours la cote. (Julie Radenac– Laurent Du Rusquec)

•Quand l’amour se raconte sur grand écran. Naissance de courts métrages où des séniors se mettent en scène pour parler d’amour. (Candice Olivari, Laure Bignalet)

 

Article édité par H.Abalo.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité