en direct

VIDÉO. Spéciale Législatives 2024 : les candidats en ordre de bataille à Bordeaux

Plus sur le thème :

Après une semaine de tractations, d'accords en coulisses, les partis politiques lancent la bataille de la campagne électorale. En Gironde, la deuxième circonscription, qui semble promise à la gauche, sera significative.

Depuis 2022, Nicolas Thierry est le député écologiste sortant de cette deuxième circonscription de la Gironde, qui regroupe essentiellement les cantons du centre de Bordeaux. Une terre hétérogène qui regroupe le quartier aisé de Saint-Seurin et ceux plus populaires de la Bastide et Saint-Michel.

Il y a deux ans, Nicolas Thierry avait battu la candidate de Renaissance, Catherine Fabre, au deuxième tour. Deux ans plus tard, une nouvelle campagne des élections législatives s'ouvre. Nicolas Thierry est candidat à sa propre succession, mais cette fois-ci, exit la Nupes, bonjour le Nouveau Front Populaire qui rassemble les partis de gauche, la France Insoumise, le Parti Socialiste, le Parti Communiste et les Écologistes. En espérant le même résultat qu'il y a deux ans.

Il faut occuper le terrain, faire vivre le Front Populaire qui est l'union de la gauche et des écologistes. L'urgence, c'est de barrer la route à l'extrême droite !

Nicolas Thierry

Candidat Front Populaire à Bordeaux

Le Rassemblement National sera représenté dans cette deuxième circonscription de la Gironde par une Pierre Le Camus, avait à peine dépassé les 5%, le défi est de taille pour Flavie Fournier qui ira :"pour gagner" et confirmer la vague bleu marine qui a dominé les élections européennes.

Pour le parti présidentiel, l'enjeu majeur sera de limiter la casse, au sein d'un mouvement dans lequel certains candidats qualifient en privé la dissolution de "faute politique". Le président de Renaissance en Gironde, Aziz Skalli y voit plutôt une opportunité pour le pays.

C’était la meilleure solution, car il y a une crise politique depuis deux ans et l'absence de majorité absolue à l'Assemblée Nationale. C'est un choix décisif pour les Français : quel projet veulent-ils ? Quelle majorité ? Quelle politique ?

Aziz Skalli

Président Renaissance en Gironde

Enfin, pour Les Républicains, en pleine implosion depuis l'annonce de l'accord de leur président Eric Ciotti avec le RN, l'enjeu sera beaucoup plus limité.

Il s'agira de ne pas disparaître du paysage politique, notamment en Gironde. Cette deuxième circonscription fut longtemps la chasse gardée de Jacques Chaban-Delmas et Alain Juppé.
Autres temps…

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité