Chasse : réunie en assemblée la Fédération tente de recruter

La fédération girondine de chasse a beau être la plus importante de France elle voit ses effectifs en baisse. Réunie en assemblée générale aujourd'hui à Pessac, elle tente de réfléchir à des pistes pour attirer la nouvelle génération.



   Ils étaient près de 400 aujourd'hui à s'est rassemblés pour la 67eme assemblée générale des chasseurs, salle Bellegrave à Pessac. Un moment important pour évoquer la situation de la Fédération, sa gestion mais aussi pour faire le point sur la santé de la chasse. Autrement dit, pour faire le point sur son nombre d'adhérents. 

   La Fédération de la Gironde compte 45 000 membres. Elle est la première en France en terme d'effectif. Pour autant le nombre d'adhérents ne cesse de décroître. Les mentalités évoluent.

   Selon Henri Sabarot, président de la fédération girondine, la chasse doit s'adapter.

"La nouvelle génération est composée de "jeunes assaillis par les loisirs". Henri Sabarot


   Parallèlement la population s'urbanise, il faut donc aller chercher de nouvelles recrues en ville.

"La chasse est un loisir qui peut aussi être pratiqué par des urbains" affirme le président.

   
   D'autres themes ont été évoqués aujourd'hui : la gestion des moyens, l'évolution des pratiques, la maîtrise du territoire, du gibier et des zones humides.

Voyez le reportage de Jean-Claude Lacoste et Jean-Michel Litvine :
La Fédération girondine de chasse réunie en assemblée

Interviewé dans le reportage : Henri Sabarot, Président de la Fédération girondine de chasse

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
chasse environnement loisirs archives