Coronavirus : comment Médecins sans frontières affronte la crise depuis Mérignac

L'ONG Médecins sans frontières possède l'une de ses deux bases logistiques à Mérignac.
180 salariés approvisionnent quotidiennement les équipes de l'association en intervention dans le monde entier, notamment en Afrique où la pandémie de Covid-19 pourrait faire des ravages.

Médecins sans frontières logistique à Mérignac / Illustration
Médecins sans frontières logistique à Mérignac / Illustration © FTV
Les entrepôts de MSF Logistique sont gigantesques, situés près de l'aéroport Bordeaux-Mérignac.

De cette base, l'une des deux de l'ONG dans le monde, Médecins sans frontières a expédié en 2019 plus de 4500 tonnes de matériel d'urgence pour les équipes de l'association humanitaire.
Un ballet quotidien de plusieurs dizaines de poids lourds amène sur le site du matériel médical et de logistique pure qu'il faut ensuite reconditionner pour expédition par avion ou par bateau.
Les destinations sont multiples : Soudan, Yémen, Niger ou République démocratique du Congo.

La crise sanitaire du Coronavirus nécessite une réorganisatoin de cette base vitale pour des millions de bénéficiaires et 40 000 bénévoles.
Des bénévoles eux aussi exposés au risque épidémique sur leurs terrains d'interventions en Afrique mais aussi en France et en Europe.
 
Plusieurs dizaines de poids lourds ravitaillent quotidiennement la base logistique de MSF à Mérignac
Plusieurs dizaines de poids lourds ravitaillent quotidiennement la base logistique de MSF à Mérignac © F3 Nouvelle Aquitaine / V. Dubroca

MSF logistique s'adapte aux mesures sanitaires


Les mesures sanitaires contre la propagation du COVID-19 ont donc nécessité une réorganisation interne pour préparer les kits d'urgences et le matériel de base en attente d'expédition.
Jacqueline Wilbert, en charge de la communication à MSF Logistique Mérignac explique : 

Nos équipes de préparation sont désormais organisées en deux fois sept heures avec des amplitudes horaires élargies, samedi inclus. Elles ne se croisent pas.
Et nous appliquons également toutes les mesures sanitaires et gestes barrières.
Enfin une partie du personnel, qui organise la logistique, est en télétravail.

 
L'un des entrepôts de MSF Logistique à Mérignac d'où sont expédiées chaque année plus de 4000 tonnes de matériel dans le monde
L'un des entrepôts de MSF Logistique à Mérignac d'où sont expédiées chaque année plus de 4000 tonnes de matériel dans le monde © F3 Nouvelle Aquitaine / V. Dubroca
 

Un hopital gonflable parti de Mérignac bloqué en Iran


La base logistique de Mérignac possède notamment un hôpital gonflable.
Cette struture facilement transportable est composée de boudins à gonfler. Après deux à trois jours d'installation, il peut accueillir des blocs opératoires et plusieurs dizaines de lits.

Cet hôpital parti de l'aéroport de Bordeaux mais aussi une équipe d'urgence avec une cargaison de médicaments et d'équipements médicaux sont restés bloqués en Iran le 24 mars.

Les autorités iraniennes avaient pourtant donné leur feu vert à cette aide humantaire pour prendre en charge des malades du Covid-19 qui fait des ravages dans le pays.
Le pays enregistre déjà près de 2000 morts du Coronavirus.
Mais la République islamique a fait marche arrière après plusieurs semaines de préparation, une situation dénoncée par l'ONG qui doit à présent redéployer cet équipement.

 

L'Afrique, une bombe à retardement pour la propagation du Covid-19 ?


L’ONG MSF est très présente depuis ses débuts sur le continent africain. Et les premières victimes du Coronavirus en Afrique font craindre le pire.

Ce lundi 30 mars, le Centre pour la prévention et le contrôle des maladies de l’Union africaine totalise 4 871 cas confirmés de coronavirus avec 152 morts. 

Nigéria, Syrie, Soudan, ou encore Burkina Faso : les cas se multiplient. Nos actions vont se concentrer notamment en Afrique.
La pandémie pourrait faire des ravages car l'accès à l'eau (et au savon) est difficile pour effectuer ne serait-ce que les gestes barrières.
Et le confinement n'est pas évident à mettre en place pour protéger des populations denses,
explique Jacqueline Wilbert.  


Sur le continent africain, 31 pays ont fermé leurs frontières et douze ont suspendu leurs liaisons aériennes internationales.
 

 

Pour combattre le coronavirus, MSF se déploie en Europe


Médecins sans frontières France multiplie aussi les terrains d'actions en France et en Europe face à la pandémie.

MSF intervient par exemple en région parisienne dans des centres de santé recevant des personnes atteintes du Covid-19. 

L'ONG est également présente depuis la mi-mars en Italie, en Lombardie. Elle a aussi installé deux hôpitaux temporaires en Espagne, près de Madrid.
Dans ces deux pays, durement frappés par le Coronavirus, des équipes mobiles de détection et de prévention vont par exemple à la rencontre des populations pour contribuer à endiguer la pandémie.

La base logistique de Mérignac est l'un des maillons essentiels dans la réussite de ces missions humanitaires.
 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société humanitaire international monde solidarité
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter