Cet article date de plus de 3 ans

Cudos : Des fissures dans les murs dues à la sécheresse

Des maisons qui menacent de s'effondrer à Cudos. L'histoire ressemble à beaucoup d'autres dans plusieurs communes du département. Des propriétaires qui ont découvert des fissures dans les murs de leurs habitations à cause de la sécheresse qui se répète chaque été.   
A Cudos, les murs des maisons portent les stigmates de la sècheresse de l'été 2015.
Deux ans après, le village se débat pour faire reconnaître cet état de fait et bénéficier de l'état de catastrophe naturelle".... Car "la ville de Bazas a été acceptée" et pas Cudos bien "qu'on soit à 500 mètres de la limite des deux communes".

Une différence de traitement qui résulte d'un nouveau système d'appréciation.

Car la méthode prévoit de prendre en compte :Avec ces données, un comité ministériel doit prendre sa décision...

En attendant c'est le cauchemar...

...pour notamment ce couple de retraités de Cudos. Chez eux, les fissures courent le long des murs, du toit, les portes s'ouvrent toutes seules, ne s'ouvrent ou ne se ferment plus... signes inquiétants des mouvements dans la structure de leur maison.

Ils ne savent s'ils seront un jour indemnisés, ne peuvent ni partir ni vendre leur maison avec la menace permanente d'un effondrement...

Regardez le reportage de Pascal Cagnato et Ludovic Cagnato.


durée de la vidéo: 02 min 36
Cudos : Des fissures dans les murs dues à la sécheresse


En savoir plus sur l'état de catastrophe naturelle sur le site du service public.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers environnement société climat