Drame au phare du Cap Ferret, une fillette de 12 ans chute et se tue lors d'un spectacle de voltige

La jeune fille devait réaliser une chorégraphie aérienne le long du phare pour une émission de France 2. Pour une raison encore indéterminée elle est tombée. Elle est décédée peu après l'arrivée des secours. 

Le drame a eu lieu en fin d'après-midi, vers 18h45, jeudi dernier.

Tout était en place pour filmer un spectacle de voltige aérienne autour du phare du Cap Ferret. Le monument devait être au centre d'une des émissions de Stéphane Bern "Le monument préféré des français".

C'est la compagnie girondine Adrenaline, spécialisée dans les spectacles d'acrobatie et de voltige, qui devait assurer la chorégraphie. On ne sait pas encore si la jeune victime se préparait à descendre ou avait déjà commencé sa voltige quand elle a chuté.

On ne sait pas non plus si elle a été déstabilisée et a perdu l'équilibre ou si une corde a cédé.

Selon la sous-préfète d'Arcachon, Dominique Christian, la jeune fille décédée a chuté sur "l'auvent en pierre du porche du phare". Sa corde de rappel pourrait "avoir manqué de longueur".

Les enquêteurs ont saisi tout le matériel de tournage et les vidéos ainsi que le matériel d'acrobatie de la compagnie Adrénaline. Ils vont interroger tous les témoins de la scène.

Le drame s'est déroulé sous les yeux des parents de la fillette, dont le père est le président de la compagnie de voltige. Ils ont dû être évacués vers le CHU de Bordeaux, extrêmement choqués.



Dans un communiqué, France Télévisions a fait savoir qu'elle avait demandé l'interruption du tournage "dans l'attente de comprendre les circonstances qui ont conduit à ce drame", ajoutant que "France Télévisions et l'ensemble des personnels de France 2 s'associent à la douleur de la famille et lui adressent leurs plus sincères condoléances".