Incendies en Gironde : trois mois après le passage du feu, à la rencontre de ceux qui ont tout perdu

durée de la vidéo : 00h04mn20s
Les sinistrés des méga feux de Gironde s'attellent au lourd travail de reconstruction. Entre les difficultés rencontrées avec les assurances et le moral parfois au plus bas, ils doivent aller de l'avant. ©Vivien Roussel - Pauline Juvigny

Les sinistrés des méga feux de Gironde s'attellent au lourd travail de reconstruction. Entre les difficultés rencontrées avec les assurances et le moral parfois au plus bas, ils doivent aller de l'avant.

"Des dégâts, on a l'habitude d'en voir, mais là c'est vraiment impressionnant" réagit un artisan venu élaborer un devis au camping des Flots Bleu.

C'est l'un des cinq établissements de plein air ravagé par les flammes du méga feu de juillet dernier, au pied de la dune du Pilat.

Franck Couderc, le directeur, veut que tout soit reconstruit d'ici le mois d'avril. Un véritable défi. "On a des clients qui nous demandent à partir de quand ils pourront revenir. Ils sont même prêts à verser le montant du séjour, ils disent que ça nous fera de la trésorerie. Il y a encore beaucoup de solidarité" confie le chef d'entreprise. Un réconfort des plus précieux devant la tâche qui l'attend. 

A 50 kilomètres à l'est de la côte girondine, au cœur de la forêt des Landes de Gascogne, Daniel et Paule Briat doivent eux aussi tout reconstruire.

Leur maison principale a été épargnée mais les deux gîtes haut de gamme qu'ils avaient l'habitude de louer ont entièrement brûlé.

Ca représente toute une partie de notre vie, financièrement, intellectuellement et sentimentalement surtout

Daniel Briat - sinistré

à France 3 Aquitaine

Leur activité principale est désormais purement administrative. Tous les jours, remplir les dossiers pour les assurances, rechercher des factures parfois très anciennes, des photos...

On nous demande des choses complètement insignifiantes comme les balais, aspirateurs, sceaux, pelles, je pensais pas qu'on devrait lister tout ça. C'est épuisant

Paule Briat - sinistrée

à France 3 Aquitaine

Le couple girondin avoue qu'après l'épreuve du feu ce nouveau combat est très difficile. D'autant qu'il ne sait toujours pas à quel hauteur il sera remboursé.

Professionnels, particuliers, forestiers, élus ... ils sont nombreux à se retrouver encore aujourd'hui dans une situation délicate. Comment préparer l'avenir ? C'est la question que nous leur avons posée dans l'émission spéciale "Mégafeux : un défi pour demain" à voir ce 7 novembre sur France 3 Nouvelle-Aquitaine.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité