Interpellation agitée à Moulon en Gironde

La nuit dernière, un individu de 28 ans a tenté d'échapper à une patrouille de la gendarmerie. Il s'est enfui, s'est débattu, a sauté dans un ruisseau en contre-bas avant d'être immobilisé. Légèrement blessé, il n'a pas été placé en garde à vue. Il souffre de troubles psychiatriques. 

© France Télévision
Vers minuit, la nuit dernière, une patrouille de gendarmes a voulu contrôler deux individus, sur la route du Port à Moulon, petite commune de mille habitants située dans l’Entre-deux-Mers, en rive gauche de la Dordogne, au sud de Libourne.

L'un était mineur et l'autre âgé de 28 ans. Ce dernier a pris la fuite à pied. Un militaire l'a rattrapé et immobilisé au sol. Mais il s'est débattu, a donné des coups de pied et a réussi à s'échapper à nouveau. Il s'est jeté ensuite dans un ruisseau à contre-bas et a commencé à s'auto mutiler avec des bouts de bois et de verre.  Le gendarme a du faire usage d'un pistolet électrique pour l'arrêter. L'individu, connu des forces de l'ordre, n'a pas été placé en garde à vue. Il souffre de troubles psychologiques selon les gendarmes. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter