Cet article date de plus de 8 ans

Le temps conté des Lecturiales

L'été des festivals, c'est fini... Nous avons choisi de revenir sur cette saison avec une compagnie théâtrale qui porte à bout de bras un projet culturel ancré dans la ruralité. Toute une équipe se mobilise pour que cette programmation de qualité continue à enchanter le public de l'Entre-deux-Mers.
Beaucoup de bonheur, mais que d'efforts...
En ces temps d'austérité et de crise, les acteurs de la culture ont bien du mal à continuer à travailler. Les subventions des collectivités locales ou du Ministère de la Culture sont réduites ou supprimées. Le travail administratif pour présenter un projet s'alourdit et prend de plus en plus de temps. Les intermittents du spectacle souffrent de cette situation.

Exemple avec Les Lecturiales, un festival qui rencontre l'adhésion d'un public toujours plus nombreux, mais qui peine à trouver suffisamment de financements. Et les nombreux bénévoles qui épaulent les artistes professionnels s'essoufflent…Le festival 2013 proposé par la Compagnie Gardel est fini, mais ses initiateurs espèrent préparer déjà la saison prochaine, à condition de trouver soutien et financements...
Mag Aquitaine : les Lecturiales


Un magazine de Josiane Bouillet, Bernard Hostein-Aris et Eric Delwarde

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
à l'antenne culture théâtre littérature spectacle vivant