Cet article date de plus de 6 ans

Dégradation de la mosquée de Libourne : le militaire jugé aujourd'hui

L'homme de 24 ans qui avait reconnu avoir jeté un cocktail molotov contre la mosquée de Libourne, sera jugé aujourd'hui devant le Tribunal correctionnel de Paris.  Le militaire avait par ailleurs projeté de tiré sur la mosquée de Vénissieux à l'occasion de la fin de ramadan.
C'est à l'occasion de son interpellation pour une autre affaire que Christophe Lavigne avait avoué avoir dégradé la mosquée de Libourne.
Le 7 août 2013, le militaire d'une vingtaine d'années, est interpellé sur la base aérienne de Lyon Mont Verdun. L'homme avait projeté de tirer sur la mosquée El Forkane de Vénissieux (dans la banlieue de Lyon) à l'occasion de la fin du ramadan. Ce sont ses proches, inquiets de sa radicalisation, qui avaient dénoncé cet homme "proche des idées de l'extrême droite radicale".

Après quatre jours de garde-à-vue dans les locaux de la Direction Centrale du Renseignement Intérieur (DCRI), le jeune sergent dans l'armée de l'Air avait alors avoué être l'auteur d'un jet de cocktail molotov contre la mosquée de Libourne dans la nuit du 20 au 21 août 2012. 
Une caserne se situant juste en face de la mosquée de Libourne, les pompiers étaient rapidement intervenus et avaient éteint les flammes avec un simple extincteur.

Placé en détention provisoire, il avait été mis en examen pour "détention de munitions de quatrième catégorie en relation avec une entreprise terroriste" et "dégradation de lieu de culte.

Après neuf mois en détention provisoire, il a été placé sous contrôle judiciaire avant l'été. Il a depuis quitté l'armée et s'est reconverti dans le domaine du vin.

L'homme comparait aujourd'hui devant la 16eme chambre du Tribunal Correctionnel de Paris pour "dégradation d'un lieu de culte en relation avec une entreprise terroriste". Pour ce qui est de l'affaire de Venissieux, il ne sera pas jugé pour ces faits, car il a bénéficié d'un non-lieu.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice faits divers archives religion