Vol de vins en Gironde : près de 150 bouteilles dérobées dont des Châteaux d'Yquem à la Maison du sauternes

Publié le Mis à jour le
Écrit par América Lopez avec Jean Poustis sur place

Les faits se sont déroulés dans la nuit de vendredi et découverts samedi 15 janvier dans la boutique de la Maison du sauternes. Le préjudice s'élèverait de 40 à 50 000 euros.

Nouveau vol de vins dans la région du Bordelais. La boutique de la Maisons du sauternes qui compte une soixantaine de références de vins de sauternes, a été cambriolée dans la nuit de vendredi à samedi. 

Grands crus visés

"Les voleurs ont pris soin de couper l'alarme et ils sont entrés par une porte de service que l'on utilise pour les livraisons. Cette porte se situe dans l'enceinte de la Maison du sauternes, peut-être connaissaient-ils les lieux" se demande Patrick Lamothe, président de la Maison du sauternes. "Après avoir fermé le grand portail, ils étaient tranquilles pour cambrioler la boutique". 

"Le tiroir-caisse a été arraché, le coffre-fort qui comportait des espèces et des chéquiers ouvert au pied de biche, et un certain nombre de bouteilles ont été dérobées".

Un inventaire du cambriolage va être réalisé aujourd'hui dimanche, mais Patrick Lamothe, président de la Maison du sauternes, une association qui compte 60 adhérents, a constaté que les voleurs cherchaient surtout les bouteilles de sauternes prestigieuses, "des très grands vins".

Selon lui, "entre 40 et 50 bouteilles de Château d'Yquem ont été volées, ces bouteilles ont une valeur de 300 à 500 euros selon le millésime", précise Patrick Lamothe. "Il y a aussi 40 à 50 bouteilles de château de fargues qui coûtent environ 200 euros l'unité".

Les voleurs s'y connaissent et ils sont venus chercher les grands crus, sûrement pour les revendre sur internet.

Patrick Lamothe, président de la Maison du sauternes

De nombreux produits dérivés comme des bocaux de foie gras ont également été volés. Selon Patrick Lamothe, "le préjudice serait d'environ 40 à 50 000 euros".

"La boutique a déjà été cambriolée par le passé mais les voleurs s'en tenaient à la caisse", précise le président.

Une enquête de gendarmerie a été ouverte. Le montant du préjudice est en cours d’évaluation. Les investigations ont été confiées à la compagnie de gendarmerie de Langon.

L'association de la Maison du sauternes va porter plainte lundi. La boutique restera ouverte dimanche.

La Maison du sauternes, association de producteurs de sauternes qui a pour rôle la promotion et la vente directe des vins liquoreux produits par ses adhérents. 

Des vols souvent juteux

La région bordelaise est habituée à ce type de cambriolage spécialisé.

Les vols atteignent parfois des sommes très importantes et représentent un trafic juteux pour les auteurs. Récemment, en décembre dernier, le tribunal correctionnel de Bordeaux a prononcé des peines allant jusqu’à 3 ans d’emprisonnement lors d'un procès de receleurs de vins de Grands crus d'une valeur d’un million d’euros, dont une partie s’était envolée pour Hong Kong.

En décembre 2020, la gendarmerie avait saisi plus de 5 millions d'euros de bouteilles.

Voir notre reportage sur le vol de vins à la Maison du sauternes.

Dans cette vidéo interviennent Patrick Lamothe, président de la Maison du sauternes et Patrick Léonard, directeur interrégional de la police judiciaire qui avait été interrogé lors de vols de grands crus en décembre 2020.

durée de la vidéo : 01min 27
Vol de vins à la Maison du sauternes ©France télévisions

Reportage réalisé par Jean Poustis et Sylvie Tuscq-Mounet. Montage Corinne Berge.