Cet article date de plus de 5 ans

Médoc : 400 jeunes pieds de vigne déterrés et volés dans un vignoble

Philippe Chacun, le propriétaire du château Mazails sur la commune de St Yzan, a porté plainte pour vol. Ces jeunes plants avaient été installés sur la parcelle de ce grand cru bourgeois il y a seulement trois semaines. L'opération semble avoir été très bien préparée.
D'après nos confrères de Sud-Ouest, le viticulteur a déjà connu un vol similaire il y a 10 ans. D'après la victime, les malfaiteurs ne seraient pas des amateurs et pourraient avoir agi pour le compte d'une autre propriété...

Un préjudice évalué à 2000 euros, mais c'est aussi toute une organisation qui est remise en question. Puisqu'il faudra remanier la parcelle et réinstaller plants et piquets qui ont été arrachés en même temps. Alors que la saison avance...
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
viticulture agriculture économie