Mobilisation contre la ferme aux 12 000 porcs

La Confédération paysanne a organisé cet après midi un rassemblement devant la préfecture de la Gironde pour dénoncer le projet d'extension de la porcherie de Saint-Symphorien.

La porcherie prévoit de passer de 7 000 à 12 000 bêtes. Avec cette extension, un nouveau plan d'épandage concernerait non plus 750 mais 1 500 hectares de champs environnants. Le lisier serait alors mieux réparti sur les différentes cultures sans occasionner de nuisances supplémentaires selon l'exploitant. 
Les manifestants de cet après-midi craignent une pollution des milieux naturels.

La Confédération paysanne a organisé cet après midi un rassemblement devant la préfecture de la Gironde pour dénoncer le projet d'extension de la porcherie de Saint-Symphorien.

Le syndicat paysan comme des organisations écologistes dont la Sepanso ont appelé à un rassemblement devant la Préfecture de la Gironde où une réunion de concertation était organisée en vue de présenter les éléments du dossier à toutes les parties, opposants comme promoteurs du projet. 


Le préfet rendra sa décision à la fin du mois de mars