Ouverture du tiers-lieu « Le Bivouak » à Landiras et Preignac

Publié le Mis à jour le
Écrit par Karim Jbali
© ALPC

Les Tiers-lieux sont des espaces qui permettent aux travailleurs indépendants, artisans d'art, commerçants, auto-entrepreneurs, télétravailleurs, demandeurs d'emploi de rompre l'isolement et de mutualiser les coûts de charges structurelles d'un lieu de travail et de développer ainsi leur activité.

Pour que chaque habitant dispose de la possibilité de travailler dans un lieu proche de son domicile, le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a lancé en avril dernier un Appel à manifestation d'intérêt (AMI) pilote « Tiers-lieux » pour développer les tiers-lieux sur l'ensemble des territoires. C'est au tour des villes de Landiras et Preignac de voir s'ouvrir le tiers-lieu « Le Bivouac ». Il a été soutenu à hauteur de 74 212 € par la Région Nouvelle-Aquitaine.


Un projet associatif

L'association « Le Bivouak » rassemble le groupe des utilisateurs intéressés et mobilisés pour gérer l'accueil et l'organisation du tiers-lieu, développer des projets et évènements à visée collective, et promouvoir le travail à distance, la formation et la transmission de savoir-faire.




Les deux sites pourront répondre aux besoins des activités des utilisateurs, orientées tertiaires à Preignac et artisanales à Landiras. Pour l'espace de Preignac : 80 m² aménagés et équipés (open space, bureau fermé, salle de réunion, espace cuisine). Les travaux de réhabilitation du bâtiment ont débuté et son ouverture est planifiée pour le mois décembre 2016.

A Landiras, ce sont 120m² qui sont en cours d'aménagement et équipés (open space, 4 bureaux, espace accueil/cuisine/détente). Les travaux de réhabilitation du bâtiment ont débuté en juillet dernier et l'ouverture se fera courant janvier 2017. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.