Cet article date de plus de 7 ans

Paillet : le nettoyage continue, le département débloque 200 000 euros

En ce mardi matin, les traces des violentes intempéries qui ont entraîné vendredi 25 juillet une montée des eaux mêlées à de la boue, sont encore bien présentes. Terrains éventrés, voitures déplacées et submergées, habitations inondées... Les opérations de nettoyage se poursuivent encore.
La solidarité qui a gagné le petit village de l'Entre-deux-Mers depuis les inondations de vendredi dernier a permis de venir en aide aux habitants et aux sinistrés. Ce mardi matin les opérations de nettoyage se poursuivaient dans une commune où les dégâts sont encore bien visibles.


 

Une aide qui s'organise et 200 000 euros débloqués par le département


Devant l'ampleur des dégâts, la Croix-Rouge avait décidé de s'installer sur place et la préfecture avait notamment ouvert une celle psychologique. Les habitants et les sinistrés de Paillet avaient également bénéficié d'un élan de générosité important des communes avoisinantes. Ce mardi matin, les services de la mairie de Bordeaux étaient sur place pour participer aux opérations ainsi que les services techniques du Conseil Général de Gironde, 

Par ailleurs, Philippe Madrelle (PS) le président du conseil général de Gironde, a annoncé ce matin que le département allait débloquer 200 000 euros d'aide exceptionnelle. Elle concerne la commune de Paillet mais aussi celles de Langoiran et Lestiac et pourront directement bénéficier aux sinistrés via la Caisse d'aide aux personnes en difficultés.
 

Aide des collectivités en faveur de la commune sinistrée de Paillet

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo intempéries