Cet article date de plus de 3 ans

Puisseguin : le rapport d’enquête technique propose de nouvelles normes

Mardi 8 août, le rapport d’enquête technique, delivré par les ministères de la Transition écologique et des Transports, a formulé des recommandations ayant pour objectif de durcir les normes des autocars. Le but ? Améliorer les conditions des passagers en cas d'incendie.
© France 3 Aquitaine
Deux ans après le décès de 43 personnes dans l'accident de Puisseguin, l'enquête se poursuit. Mardi 8 août dernier, Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et Elisabeth Borne, ministre chargée des Transports ont souhaité publier de nouvelles recommandations dans un rapport. 

Le but ? Non pas de déterminer des responsabilités après la découverte que l'un des réservoirs ait été "non conforme", mais de prévenir de futurs accidents. Ces formules tendent à durcir la réglementation des autocars pour améliorer leur sécurité et donc celle de leurs passagers. 

Dans le rapport officiel que nous nous somme procuré, il est noté qu'il sera obligatoire :

d’ajouter à la liste des transformations notables tout ajout d’un réservoir de carburant d’une contenance significative non expressément prévu par le constructeur du véhicule. 


Rapport ministériel sur l’accident de Puisseguin


Ces recommandations font référence à des règlements fixés par la Commission économique des Nations Unies pour l'Europe (CEE-ONU), la France devra donc présenter un rapport d'enquête au Groupe Réglementaire Sécurité Générale (GRSG) de l’ONU, chargé d’élaborer ces règles. Les textes devraient être proposés au plus tôt selon les ministres. 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
accident de puisseguin faits divers