Quatre propriétés viticoles victimes de vols de raisin dans le Libournais

Publié le Mis à jour le
Écrit par AR
Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © Couleur / Pixabay

En pleines vendanges, des grappes de raisin ont été volées dans quatre propriétés du Libournais. Pour les viticulteurs, le préjudice est important, surtout après une année marquée par des gelées tardives et destructrices. 

Le vol a été commis durant la nuit. Sur une des parcelles isolées du viticulteur Denis Barraud, les ceps ont été délestés de leurs grappes de raisin bien mûres.
 

35 000 euros de préjudice 


"On a constaté que les pieds ont été vendangés à la main. Il n'y a plus de raisin, tout a été volé", déplore-t-il. "Ils ont emporté 5 à 6 000 kilos de raisin". 

Au total, il estime son préjudice à 35 000 euros.
 

Vol de raisin dans le Libournais

 

Une conséquence des gelées destructrices ? 


Pour les professionnels, ces vols rarissimes ont peut-être été engendré par les difficultées liées aux gelées d'avril. 

"Tout le monde est dans le désarroi, parce qu'économiquement, ça va être compliqué. Il y a très peu de raisin, et ceux qui restent sont de grande qualité. C'est peut-être cela qui fait la convoitise et la jalousie" suppute Philippe Bardet, à la commission technique du conseil interprofessionel des Vins de Bordeaux. 

Les gendarmes multiplient désormais les patrouilles de nuit. 
 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.