Résultats des municipales 2020 à Saint-Savin de Blaye : le socialiste Alain Renard garde son fauteuil face au RN

A gauche, Alain Renard, maire socialiste sortant de Saint-Savin-de-Blaye, face à Edwige Diaz, secrétaire départementale RN, alliée à l'ancien maire UMP. Un laboratoire politique qui sera observé de près par les instances des différents partis. / © France 3
A gauche, Alain Renard, maire socialiste sortant de Saint-Savin-de-Blaye, face à Edwige Diaz, secrétaire départementale RN, alliée à l'ancien maire UMP. Un laboratoire politique qui sera observé de près par les instances des différents partis. / © France 3

C'était une commune sous observation. La seule où le Modem a appelé à constituer un front républicain pour faire barrage au RN, et à sa tête de liste Edwige Diaz, patronne du parti en Gironde. Pari réussi. Le maire sortant Alain Renard est réélu au premier tour avec 56,20% des voix.

Par Christine Le Hesran

Réaction d'Alain Renard maire réélu de Saint-Savin de Blaye
La commune était très courtisée par le Rassemblement National et sa patronne départementale. Les urnes lui donnent  43,80 % des voix.

Le maire sortant socialiste, Alain Renard, arrive  en tête avec 12,4 points d'avance. Il a réagi sur notre antenne : 

C'est une satifaction parce que ce Front républicain de citoyens qui ont refusé une OPA. Le vote s'est déroulé dans une atmosphère grave par moment. Les électeurs qui se sont déplacés à près de 57% souhaitaient dépasser les peurs qu'on voulait leur imposer. 
J'ai appelé à ce que l'on se retrouve dans la sérénité qu'on dépasse les poussées de fièvre malsaine chacun dans ses idées mais avec tolérance.  

© FTV
© FTV
Pour sa part Edwige Diaz, il y a tout de même motif à satisfaction : 

Il y a eu une prime au sortant comme dans beaucoup de villes. Nous avons maintenant un pied dans ce conseil municipal. Ce matin, je n'étais pas élue. Ce soir, je le suis. Tout comme à la communauté de communes où nous plaçons trois ou quatre conseillers. Nous allons continuer notre implantation locale. 


Voyez le reportage de Gilles Bernard et Camille Becchetti : 
Premier tour des municipales à Saint-Savin de Blaye

 
 

 



► Retrouvez tous les résultats, commune par commune,  sur notre carte et notre moteur de recherche 

 


C'est même devenu un laboratoire politique depuis mars 2018. Le Blayais, ce secteur rural et viticole situé à une trentaine de kilomètres de Bordeaux fait partie du "couloir de la pauvreté ". En mars 2018, un collectif baptisé " Pour la France - La France unie " revendiquant une soixantaine d'adhérents, est fondé par Edwige Diaz et le maire de Cavignac, divers droite, Jean-Jacques Edard. Objectif d'alors : municipales 2020. 
 
Le terrain politique est favorable au parti d'extrême droite qui a recueilli plus de 40 % aux dernières élections européennes il y a un an. 
 

En 2014, la liste du socialiste Alain Renard avait été élue dès le premier tour avec 51,77 % des voix. Dix-huit sièges lui avaient donc été attribués. Son concurrent divers droite Jean-Louis Veuille et sa liste avaient obtenu cinq sièges. 
 

Sur le même sujet

Les + Lus