"Sauvez Pavel" Une entreprise de Bègles se mobilise en faveur d'un petit garçon atteint de leucémie

Une entreprise béglaise, en Gironde, se mobilise pour récolter des fonds en faveur d'un petit garçon de 3 ans atteint de leucémie . Sa maman, qui travaille dans une filiale ukrainienne de la Corep,  doit trouver 10 000 euros pour payer le traitement indispensable à sa guérison.

Une association de Bègles se bat pour récolter des fonds en faveur d'un petit garçon de 3 ans atteint de leucémie
Une association de Bègles se bat pour récolter des fonds en faveur d'un petit garçon de 3 ans atteint de leucémie © Facebook "Une vie pour Pavel"
Pavel est un petit garçon de 3 ans  atteint d'une leucémie aigûe de stade 1. 
Tania, sa maman, travaille dans la filiale ukrainienne de la société Corep, située à Bègles.

Le protocole dont il aurait besoin les trois premiers mois pour guérir de sa maladie est basé sur des séances de chimiothérapie et radiothérapie. Ce traitement coûte 10 000€.
En Ukraine aujourd'hui, il n’y a aucune couverture sociale et le salaire moyen est de 150€ par mois.

Les salariés de l'entreprise girondine, réunis dans l'Association "Une vie pour Pavel"  ont décidé de se mobiliser en faveur de Pavel et de sa famille, et de récolter les fonds nécessaires à ses soins.

Une cagnotte a été mise en ligne sur le compte Facebook de l'Association. Déjà des dizaines de personnes se sont manifestées mais aujourd'hui les salariés de l'entreprise lancent un appel à la générosité de tous.

Le reportage de Marie-Pierre d'Abrigeon et de Michel Vouzelaud
durée de la vidéo: 01 min 39
sauvez pavel


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société