Tempête Amélie : quelques dégâts et des records de rafales de vent notamment en Gironde

Nombreuses chutes d'arbres dans les Landes ici à Mimizan comme le relevé le compte Twitter de Météo Pyrénées. / © Frédéric Alfonso @ météo Pyrénées
Nombreuses chutes d'arbres dans les Landes ici à Mimizan comme le relevé le compte Twitter de Météo Pyrénées. / © Frédéric Alfonso @ météo Pyrénées

Comme prévu, la tempête Amélie souffle fort depuis le milieu de la nuit et encore ce dimanche en début de journée sur la façade Atlantique et les Pyrénées. Quelques dégâts constatés au petit matin et un record de vent au Cap Ferret à 163 km/h. 

Par Christine Le Hesran

Le pointe du Cap Ferret en Gironde a connu un record : 163 km/h relevé au coeur de la tempête. Ce qui semble être un record pour un mois de novembre selon les observateurs. 140 km/ à Messanges dans les Landes en bord de côte.
 

 

La mer est démontée encore ce dimanche matin, et la plus grande prudence s'impose. Pas de balade sur le littoral, même par curiosité. Du Médoc jusqu'à Biarritz, les vagues se déchaînent.
 
 


Quelques dégâts, recensement en cours

Pour l'heure, des arbres arrachés de Pau à Bordeaux, la tempête est passée avec intensité, tôt dans la saison, alors que les arbres ont encore des feuilles et donc donnent une bonne prise au vent, comme le redoutait les spécialistes météo. 
 



Sur la région Aquitaine, 100 000 foyers seraient privés d'électricité selon les premiers relevés d'Enedis. 
Dans les Landes, la Préfecture relève des interventions des pompiers pour des chutes d'arbres mais pas de blessé. En revanche, comme à chaque tempête, les lignes électriques ont souffert et dans ce départeement 6700 foyers se retrouvent sans courant.


La suite ce dimanche


En ce début de journée de dimanche, les conditions restent très fortement agitées, avec beaucoup de vent sur un grand quart sud-ouest.
On peut encore craindre jusqu'à 120 à 130 km/h en rafales sur les rivages de la Charente-Maritime et de la Gironde le matin.
Les vents perdent ensuite un peu d'intensité mais on pourra encore enregistrer 80 à localement 110 km/h sur le littoral aquitain.

Le début de semaine s'annonce aussi perturbé.

 

Sur le même sujet

Les + Lus