Un burger d'agneau à Saint-André-de-Cubzac

Dans cet épisode, France Oberkampf a eu envie d’être la témoin et de raconter le début d'une aventure dans un lieu hybride de coopérations culturelles, sociales et solidaires : La Dauge !

À Saint-André-de-Cubzac, plusieurs associations sociales et culturelles ont décidé de se regrouper dans une grande maison prêtée par la mairie, La Dauge. L'idée est de réunir des talents pour vivre et faire ensemble. Celui ou celle qui passe la porte est accueilli(e), peut participer à un projet, en proposer un, ou être accompagné(e) pour utiliser les outils à disposition.

Rue de la Dauge, on invente, on crée et on réfléchit ensemble. Crise sanitaire oblige, le lieu a dû patienter avant d'ouvrir. Aujourd’hui, c'est l'inauguration et France Oberkampf pousse la porte de la maison en même temps que ses hôtes.


France va rencontrer Annabelle, agitatrice culturelle de l'association d'Asques et d'ailleurs, ainsi que divers collaborateurs et collaboratrices, des artistes et des ami(e)s.


Dans chaque salle, on imagine quelque chose pour l’événement. Ici, de la musique, là, des t-shirts imprimés...


Et bien sûr, de la cuisine ! Laurent est chef à Saint-André-de-Cubzac et il ne refuse jamais un projet collaboratif. Quand les habitants de La Dauge l'ont appelé, il a tout de suite imaginé des burgers à faire à plusieurs et à manger ensemble. Une cuisson lente pour un gigot d'agneau local, des plantes aromatiques apportées par une voisine pour « twister » la mayonnaise… les goûts de chacun.e et la motivation commune lient le tout.


Cette fête d'inauguration sera l’occasion de jolies rencontres et de se retrouver enfin pour partager un bon repas.

Un burger d'agneau à Saint-André-de-Cubzac

Coproduction : France Télévisions / france•tv studio
Diffusion : samedi 25 septembre à 11:30 sur France 3 Nouvelle-Aquitaine
Présentation : France Oberkampf
Réalisation : Lucie Rémy

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture danse musique gastronomie solidarité société